Côte d'IvoireMusique

Showbiz : Après la révélation sur sa mort, Bebi Philip répond au pasteur

Le pasteur David Aimé, qui avait promis ressusciter Dj Arafat décédé le 12 Août 2019, avait été mis aux oubliettes pendant un moment. Il est revenu dernièrement avec des révélations qui ont fait réagir plus d’un. En effet, l’homme de Dieu a prédit la mort de l’arrangeur chanteur ivoirien Bebi Philip et l’ex Boucantier Al Moustapha.

Ces deux hommes évoluant dans le Coupé Décalé, mouvance musicale créée dans les années 2003, ont réagi face à cette révélation.

Publicité

Dans une vidéo publiée sur sa page Facebook, Bebi Philip a fait savoir qu’il n’est pas du tout inquiet.

« Il y a un pasteur qui a annoncé que moi Bebi Philip, je vais mourir en juillet 2020. Qu’il s’interroge lui-même si cette révélation vient de Dieu ou du diable parce que moi, je vivrai. J’essaie le plus possible de marcher selon les voies de Dieu. Et ça, c’est ma vie. Chacun a sa façon à lui de vivre sa foi », a-t-il estimé.

Pour l’artiste, il ne faut pas accorder du crédit aux propos du pasteur d’autant plus qu’il avait annoncé la résurrection de Dj Arafat qui n’a finalement pas eu lieu. ”A partir du moment où une personne dit avoir une mission que Dieu lui a confiée, et puis la mission ne se réalise pas, c’est que çà ne vient pas de Dieu. A partir de ce moment-là, on ne doit même plus calculer la personne. Nous, on ne cherche pas buzz pour être au top. Et puis, je ne fais pas médicament. Regardez mes doigts, il n’y a rien. Tout se passe dans la tête”, a ajouté Bebi Philip.

Quant à Al Moustapha, il dit ne pas comprendre les nombreuses révélations faites par le Pasteur David Aimé sur les célébrités.

Publicité 2


 « C’est Dieu seul qui donne la vie et c’est le même Dieu qui la reprend. Le jour où Dieu dira que ma mission sur terre est finie, je m’en irai tranquillement. Lui, Pasteur Jérémie, n’est pas Dieu le Père. Comment toi un homme de Dieu, c’est toujours aux hommes publics, aux personnes célèbres, que tu t’en prends sur les réseaux en évoquant leur malheur et leur mort. Je ne vais pas l’appeler. Je ne vais pas porter plainte contre lui non plus. Je le laisse avec sa conscience », a-t-il répondu sur Viberadio.

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer