CamerounFootballSport

Eto’o: voici la raison de sa tournée chez les chefs traditionnels dans les régions du Cameroun

Alors qu’on s’acheminait vers la fin du Championnat Africain de Football (CHAN) organisé au Cameroun, la légende Camerounaise Samuel Eto’o avait entamé une tournée nationale dans quelques régions du Cameroun où il a rencontré plusieurs chefs traditionnels.

Si au moment où l’ancien capitaine des lions indomptables parcourait les différentes régions du Cameroun aucune information n’avait été relayée sur les motivations de cette tournée, des sources proches de l’entourage de l’ancien attaquant du FC Barcelone relèvent que la tournée de Samuel Eto’o avait pour objectif de recevoir l’onction des ancêtres par le biais des chefs traditionnels pour que sa prochaine candidature à la présidence de la Fecafoot connaisse un dénouement heureux.

Publicité

Toutefois, cette information reste encore officieuse puisque le principal concerné ne s’est pas prononcé sur le sujet. Il préfère pour le moment garder le mystère.

S’il avère que Samuel Eto’o a réellement les ambitions de devenir le prochain président de la Fecafoot, cette initiative est à encourager en ce sens que c’est un ancien footballeur de Haut Niveau qui connait très bien les problèmes du football en général et celui du Cameroun en particulier. A cet effet, il n’aura pas trop de mal à trouver des solutions les mieux indiquées pour son redressement.

En posant sa candidature à la présidence de la Fecafoot, Samuel Eto’o aura la même ambition que son homologue Didier Drogba en Côte d’ivoire. Les légendes ont décidé de se lancer dans le même combat pour redonner au football ses lettres de noblesse dans leurs pays respectifs.

Outre rehausser le football, Drogba en Côte d’ivoire et Eto’o au Cameroun pourront apporter leurs expériences et leurs relations acquises dans le monde du sport roi.

Crédit photo: Facebook

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button