Politique

Fidel Castro, le père de la révolution cubaine est mort…Vidéo

C’est le vendredi 25 novembre dans la soirée, que celui qu’on appelle communément le Lider Maximo est mort à l’âge de 90 ans. Fidel Castro, grande figure de la gauche mondiale, a été toute sa vie politique un dirigeant habité par l’anti-impérialisme. L’annonce a été faite par son frère Raul Castro. La dépouille de Fidel Castro sera incinérée, ce samedi matin, conformément à la volonté du compagnon.

Il a survécu à un débarquement et à plusieurs tentatives d’assassinats. Il a tenu tête à 11 présidents américains et à la pression de 48 années d’embargo. Fidel Castro a régné durant 50 ans sur la vie cubaine. Pour certains, Fidel Castro incarnait le défenseur de la justice sociale, héros de la révolution cubaine. Pour d’autres, il n’était qu’un dictateur accroché au pouvoir.

Fidel Castro, le père de la révolution cubaine est mort...Vidéo

Publicité

A Cuba, Fidel Castro a été, pendant presque cinq décennies de pouvoir absolu – le plus long règne de l’histoire contemporaine –, la « parole qui oriente ». Il a toujours été attentif à protéger ses vraies motivations, personnelles et politiques, tout en étalant complaisamment en public, devant ses intimes ou les hôtes étrangers, ses passions, ses curiosités innombrables, voire ses petites manies : la lecture, le sport, les recettes de cuisine ou les méthodes d’élevage, il était l’éclectisme poussé au paroxysme. Il avait un avis définitif sur presque tout et aimait tenter de l’imposer aux autres.

Fidel Castro, le père de la révolution cubaine est mort...Vidéo

Tous s’accordent sur l’intelligence du personnage qui se révèle dès son jeune âge. Brillant aussi bien dans les matières académiques que sportives, Fidel Alejandro Castro Ruz, fils d’un propriétaire terrien d’origine galicienne, part étudier à 19 ans le droit à l’université de La Havane. Promis à une belle carrière, l’étudiant rebelle et patriote se découvre une passion pour la politique.
Fidel Castro, le père de la révolution cubaine est mort...Vidéo
Sa première lutte : trouver tous les moyens légaux pour invalider le coup d’État du général Batista en 1952. En vain. Inspiré par les écrits de Marti, héros de l’indépendance cubaine, et Marx, il juge alors que l’unique recours est la prise révolutionnaire du pouvoir. Il organise une insurrection avec un groupe armé contre la caserne de Moncada le 26 juillet 1953 qui tourne au fiasco. Arrêté, Castro choisit d’assurer sa propre défense lors de son procès. “L’histoire m’acquittera”, lance-t-il lors de sa plaidoirie, véritable discours enflammé contre le pouvoir politique. Condamné à 15 ans de prison, il sera amnistié en 1955.
Fidel Castro, le père de la révolution cubaine est mort...Vidéo
 Fidel Castro, le père de la révolution cubaine est mort...Vidéo

 

 Chronologie :

– 13 août 1926 : Naissance de Fidel Alejandro Castro Ruz à Horin, à l’est de Cuba.
– 1945 : Études le droit à l’université de La Havane.
– 1952 : Coup d’État du général Batista en 1952
– 26 juillet 1953 : Insurrection contre la caserne de Moncada. Condamné à 15 ans de prison, Castro sera amnistié deux ans plus tard.
– 25 novembre 1956 : Il embarque sur le Granma, avec 80 hommes.
– 1er janvier 1959 : Batista, lâché par les États-Unis, fuit le pays.
– 8 janvier 1959 : Arrivée triomphale de Castro à La Havane
– 1960 : Début de la politique de nationalisation et de collectivisation agraire
– 3 janvier 1961 : les États-Unis rompent leurs relations avec Cuba et ferment leur ambassade.
– Mai 1961 : Fidel Castro déclare le caractère “socialiste” de la révolution. Débarquement de la baie des cochons.
– Janvier 1962 : Crise des missiles
– 3 février 1962 : Kennedy ordonne l’embargo économique, commercial et financier sur Cuba.
– 1989 : Chute du régime soviétique
– 31 juillet 2006 : Castro cède “à titre provisoire” le pouvoir à son frère Raul.
– 19 février 2008 : Il quitte définitivement le pouvoir et désigne Raul comme héritier.
– Août 2010 : Sort ses mémoires sur la Sierra Maestra.
– Avril 2011 : Il abandonne ses dernières responsabilités officielles, en cédant son poste de premier secrétaire du Parti communiste de Cuba (PCC) à Raul.
– 1er juillet 2015 : Washington et La Havane officialisent le rétablissement de leurs relations diplomatiques.

Voir la vidéo ci-dessous:

Tags

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée +224-669-00-03-21 aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer