Sénégal

Procès Cheikh Tidiane Diaw: le Sénégalais qui avait assassiné sa copine Ashley Olsen change de version

Le procès de Cheikh Tidiane Diaw, le sénégalais qui avait froidement assassiné Ashley Olsen, sa copine américaine, a été ouvert mardi dernier, à Florence en Italie, devant la cour d’assises. Lors de l’ouverture du procès, les juges ont commencé par la reconstitution des faits, le jour du meurtre.

Nos confrères de libération relaient l’information selon laquelle l’accusation a indiqué que Cheikh Tidiane Diaw a assassiné Ashley Olsen sous l’effet de l’alcool, après avoir entretenu des relations s*xuelles avec elle, moins d’une heure avant, dans l’appartement de la victime.

Publicité

Notre source, indique également que le Sénégalais n’a pas supporté le fait d’avoir été rejeté par cette dernière, qui lui a fait savoir qu’elle avait un amant.

Nos confrères de Libération ajoutent aussi que Cheikh Tidiane Diaw a étranglé sa victime tout en lui assénant des coups de poings sur le visage.

Mais, mardi dernier lors de la reconstitution des faits, Cheikh Tidiane Diaw a plutôt présenté une autre version des faits. “Quand je quittais la maison, Ashley était encore en vie. Elle m’a même embrassé avant que je parte”, a-t-il dit.

Il ajoute ensuite:”Elle n’avait rien quand je partais. J’étais ivre mais je ne suis pas fou. Si je l’avais vu en danger, je ne serai pas parti. Alors quand on m’a dit qu’elle était morte, j’étais extrêmement surpris. Je reconnais certes qu’on s’est disputé parce que quand je suis sorti de la salle de bain, elle m’a dit que je devais partir le plus rapidement possible. Mais je ne l’ai pas tué. Je l’ai poussé, elle est tombée. J’ai même voulu l’aider à se relever mais elle m’a dit que ce n’était pas la peine. C’est dans ces circonstances que j’ai quitté son domicile. Il s’agit peut-être d’une mort accidentelle mais elle était bien en vie quand je quittais la maison.”

Pourtant dans sa première version des faits, Cheikh Diaw avait dit aux enquêteurs qu’Olsen et lui avaient consommé « beaucoup de cocaïne et beaucoup d’alcool ». L’avocat de Cheikh Diaw a dit au juge qu’il a utilisé le téléphone d’Ashley Olsen pour appeler à l’aide. Mais les enquêteurs pensent que Diaw a emporté le téléphone de l’américaine avec lui quand il a quitté l’appartement.

Publicité 2


Une nouvelle version de Cheikh Diaw qui laisse bien voir des contradictions dans ses déclarations.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer