À la UneFranceJustice

France-Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy de nouveau devant les juges

Ce mardi 15 juin, l’ancien président français, Nicolas Sarkozy sera devant la justice pour donner des explications sur le financement de sa campagne en 2012 (affaire Bygmalion). Nicolas Sarkozy devra expliquer à la barre comment les dépenses de sa campagne présidentielle ont franchi le seuil de 20 millions d’Euros.

Nicolas Sarkozy, soupçonné d’avoir laissé délibérément les dépenses de sa campagne présidentielle de 2012 franchir la barre de 20 millions d’Euro, est poursuivi pour financement illégal de campagne électorale. Ce financement illégal aurait été fait par son parti l’UMP grâce à de fausses factures.

Ses avocats plaident non coupable, car selon eux, leur client était trop occupé lors de la campagne présidentielle pour s’occuper des questions pécuniaires. La défense indique ensuite que celui-ci dit n’avoir pas été alerté par les gérants des comptes sur un quelconque dépassement des dépenses normales fixées pour une campagne présidentielle.

Jean-François Copé, premier responsable du parti présidentiel lors de la campagne présidentielle de 2012, est accusé par l’ancien président d’avoir profité de cette fraude. Auditionné mercredi dernier, Copé a nié les accusations faites à son encontre. Ce procès très attendu permettra certainement d’avoir une idée plus claire sur cette affaire.

Photo : Soud Ouest

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page