GabonPolitique

Gabon: Grande marche des Gabonais de France le 15 octobre prochain

Face à ce qu’elle appelle “coup de  force ou victoire volée”, l’opposition gabonaise n’est pas la seule dans sa démarche de protestation. Les Gabonais de France organiseront selon eux aussi, une marche “contre le coup d’Etat militaro-électoral qui a lieu au Gabon”, le samedi  15 octobre prochain.

Les rues de la capitale française seront prises d’assaut par les Gabonais de France le weekend prochain, à travers une marche contre le pouvoir de Libreville. Ils entendent protester contre la victoire du président Ali Bongo, nouvellement élu. Outre Paris, les manifestants pro-opposition annoncent des marches dans toutes les grandes villes de leur pays d’accueil.

Publicité

“Parce que nous considérons que le combat n’est pas fini. Si vous adhérez à notre cause et voulez nous montrer votre soutien, rejoignez-nous”, précise un communiqué des manifestants diffusé sur les réseaux sociaux.

Le 15 octobre prochain à Paris, la marche des opposants au régime  de Libreville, partira du parvis de la place des Droits de l’Homme au Trocadero dès 11 heures, et s’ébranlera jusqu’à l’Ambassade du Gabon en France.

Un “coup d’Etat militaro-électoral qui a lieu au Gabon”, c’est ce que dénonce aussi l’opposition gabonaise, après la proclamation des résultats des dernières élections donnant Ali Bongo vainqueur. L’opposant Jean Ping arrivé deuxième n’en démord pas depuis lors. Récemment, l’opposant a créé un front de résistance pour protester contre la victoire de Bongo.

Les manifestations contre le pouvoir d’Ali Bongo se tiennent depuis sa réélection. Les partisans de l’opposant Jean Ping  marchent quasiment tous les jours  au Trocadéro, près de la Tour Eiffel, sur les Champs Elysées, pour manifester leur mécontentement et leur envie de changement.

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer