Sport

Ghana: Asamoah Gyan renonce à l’équipe nationale avant la CAN 2019. La raison!

Le capitaine de l’équipe nationale ghanéenne de football, Asamoah Gyan, a renoncé à la sélection nationale pour la prochaine CAN. Selon plusieurs sites d’information ghanéens, Gyan serait vexé par la perte annoncée de son brassard de capitaine. Il aurait donc décidé de claquer la porte de l’équipe du Ghana à quatre semaines de la CAN 2019 en Egypte.

Publicité

Le lundi 20 mai 2019, Asamoah Gyan, le plus grand buteur de l’équipe nationale ghanéenne et capitaine des Black Stars, a déclaré via sa page Twitter qu’il se retire de l’équipe nationale. Il a fait l’annonce ce lundi dans un communiqué. Le motif de ce choix radical du sociétaire de Kayserispor ? La perte annoncée du brassard de capitaine, que le sélectionneur Kwesi Appiah aurait choisi de confier à André Ayew.

« Je suis dans cette équipe depuis 2003 et j’ai joué avec certains membres de l’encadrement qui sont mes aînés. Durant toute cette période, jamais je n’ai entendu qu’on pouvait retirer le brassard au capitaine pour un autre alors que ce dernier faisait partie de l’équipe. MM. Richard Kingson et Stephen Appiah seraient bien placés pour comprendre cela, écrit Asamoah Gyan dans un long courrier mis en ligne sur son compte Twitter et envoyé aux médias. Si la décision du coach est de confier le brassard à un autre joueur tandis que je fais toujours partie de l’équipe, alors je me retire de l’équipe. »

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer