Divers

Ghana: Deux Canadiennes enlevées par des hommes armés

Deux Canadiennes ont été enlevées au Ghana par des hommes armés non identifiés dans la deuxième grande ville du pays, Kumasi.

Les deux étudiantes, âgés de 19 et 20 ans, travaillaient comme bénévoles pour un organisme de bienfaisance. Elles ont été kidnappées mardi soir devant leur appartement dans le district d’Ahodwo et emmenées dans une voiture, a annoncé la police.

Publicité

La police a déclaré que les deux femmes étaient des volontaires de Youth Challenge International, une organisation de développement international basée à Toronto.

Une troisième jeune femme qui se trouvait dans le véhicule n’a pas eu le temps de sortir lorsque ses deux camarades ont été enlevées par leurs ravisseurs. « Quand le chauffeur Uber s’est rendu compte de ce qui se passait, il a continué sa route avec la troisième cliente », qui a finalement appelé la police, explique le porte-parole de la police ghanéenne, M. Eklu.

“Les agences de sécurité travaillent en étroite collaboration pour les sauver, et arrêter les coupables”, a déclaré David Eklu, commissaire de police adjoint.

Global Affairs Canada a confirmé les enlèvements et a déclaré que les responsables canadiens travaillaient avec les autorités ghanéennes et étaient en contact avec les familles des deux femmes.

Plusieurs kidnappings contre rançon ont eu lieu ces derniers mois dans le pays, « un phénomène qui touche nos frères nigérians mais que nous ne connaissions pas avant », avait regretté fin avril le président Nana Akufo-Addo

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer