À la UneCulture & LoisirsPeople

Ghana : l’acteur Majid Michel arrêté pour ses propos sur le cannabis

L’acteur ghanéen, Majid Michel a révélé dans une récente interview sur Okay FM qu’il avait été rapidement arrêté par les responsables de la Commission de contrôle des stupéfiants (NACOB) de son pays pour avoir plaidé en faveur de la légalisation du cannabis et déclaré qu’il avait déjà touché à la drogue à la radio en direct.

Il y a quelques jours, Majid a déclaré à Kent Mensah sur la radio Asaase que le cannabis est une plante créée par Dieu et ne voit rien de mal à l’utiliser.

« J’ai déjà consommé de la drogue. J’ai pris des drogues dures. Je ne parle pas de cannabis . Je ne vois rien de mal au cannabis, il a été fait par Dieu. Il a été créé par Dieu », a-t-il déclaré.

« Je n’ai jamais entendu parler de quelqu’un qui a fait une overdose de cannabis… J’ai fait des choses avec du cannabis. J’ai pris de la cocaïne et du LSD (diéthylamide de l’acide lysergique) J’ai pris d’autres drogues que si je vous disais tout de suite, vous ne pourrez pas prononcer. C’était il y a des années et je n’ai pas eu de mal à le surmonter », a-t-il ajouté. 

LIRE AUSSI: Majid Michel: “Je ne vois rien de mal au cannabis, c’est fait par Dieu »

Dans ce développement, Majid a déclaré qu’immédiatement après avoir dit cela à l’antenne, il avait été arrêté par des membres du personnel du conseil, après quoi sa maison avait été minutieusement fouillée. N’ayant rien trouvé pour l’impliquer, Majid a déclaré que les officiers l’avaient conseillé sur la façon de se conduire publiquement concernant des questions comme celle-ci.

Regardez la vidéo ci-dessous…

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page