DiversSociété

Ghana: le syndicat des commerçants ferme les magasins des étrangers dans une région

Plus de 40 magasins appartenant à des étrangers dans la région orientale de Koforidua au Ghana ont été fermés lundi 20 septembre par des membres de l’Union des commerçants du Ghana (GUTA).

Les membres du syndicat ont brandi des pancartes affirmant qu’il est illégal pour les étrangers de s’engager dans le commerce de détail. Les pancartes indiquaient « Obéissez à l’Act 865 section 27A », « La police doit empêcher le commerce illégal », « Il est interdit aux étrangers de vendre dans nos marchés au détail », « Nous surveillerons notre propre marché ». 

Publicité
Ghana: le syndicat des commerçants ferme les magasins des étrangers dans une région

Les organes de presse locaux ont indiqué qu’ils s’étaient lancés dans une manifestation pour exprimer leur mécontentement face à « l’implication continue d’étrangers dans le commerce de détail » dans la municipalité de New Juaben South.  

Darlen Nana Boateng, responsable des relations publiques de GUTA dans la région, a déclaré à Citi News que leurs membres emploieront tous les moyens légaux pour empêcher les étrangers de s’engager dans le commerce de détail dans la région.

Publicité 2
Ghana: le syndicat des commerçants ferme les magasins des étrangers dans une région

En ce moment, cela est devenu un peu chaotique, bien que ce ne soit pas le plan que nous avons élaboré. Nos membres ont fermé un magasin, mais lorsque le propriétaire de l’entreprise est entré, il a ouvert le magasin et a insisté à travailler et quoi qu’il en coûte, il ne respectera pas la directive. Personne ici ne détruit les affaires de qui que ce soit, mais les gens ne devraient pas, seuls, faire justice eux-mêmes et résister aux lois du Ghana. Les détaillants étrangers devraient simplement se conformer à la loi.”, déclare Boateng.

D’autres membres de GUTA qui ont également parlé à Citi News des activités des étrangers, ont exprimé leur inquiétude face au développement et ont demandé une intervention immédiate. Ce n’est pas la première fois que des magasins appartenant à des étrangers, en particulier des Nigérians, sont fermés pour le même problème.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page