DiversSociété

Ghana: un homme pleure à la radio alors que sa femme révèle comment elle l’a trompé

Kwaku Afriyie apparait dans une vidéo virale au Ghana pleurant comme un bébé alors que sa femme raconte comment elle a rompu leurs vœux conjugaux et a couché avec un autre homme.

La vidéo a été prise lors d’une interview sur la radio Nhyira FM alors que le couple était invité pour une émission en direct.

Publicité

L’épouse d’Afriyie, nommée Attah, a expliqué comment elle avait eu ses deux premiers enfants avec Kwaku Afriyie. Selon Attah, elle n’a eu aucun problème à avoir son premier enfant avec son mari, mais le second lui a causé beaucoup de douleur.

Elle révèle qu’elle avait pris soin d’elle-même au cours de sa deuxième grossesse avec peu ou pas de contribution de son mari.

À peine deux mois après qu’elle ait pu accoucher, Afriyie lui a dit que pour des raisons personnelles, elle ne pouvait plus rester avec lui bien que le couple n’ait officiellement engagé aucune procédure de divorce. Le couple a alors décidé de vivre séparément, se voyant en moyenne une fois par an.

Après cela, Attah a décrit comment elle est allée à l’Université des sciences et technologies de Kwame Nkrumah et a rencontré un homme qui voulait une relation amoureuse avec elle.

Attah a indiqué qu’elle n’avait personne vers qui se tourner et qu’elle était vulnérable, c’est pourquoi elle a accepté la proposition et est tombée enceinte de l’homme dans le processus.

Le mari d’Attah, qui pleurait tout au long de la narration, a finalement rassemblé des forces et a expliqué comment le traumatisme causé par l’annonce de la nouvelle l’avait affecté.

Afriyie a déclaré qu’il ne pouvait ni manger ni même boire de l’eau et qu’il ne dormait que pendant environ 10 minutes avant de se réveiller à nouveau en raison du traumatisme.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia.feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer