DiversSociété

Ghana: une épouse colle des affiches photos de la maîtresse de son mari dans les rues (Vidéo)

Tant que les jeunes filles là dehors n’arrêteront jamais de sortir avec des hommes mariés, c’est de cette même manière qu’elles n’arrêteront pas d’être déshonorées. 

La confirmation vient du récit d’une femme mariée livide qui a envoyé un message d’avertissement à la maîtresse de son mari de la manière la plus spectaculaire.

Publicité

Selon les médias locaux du Ghana, l’épouse non identifiée s’est efforcée d’imprimer l’image de la prétendue maîtresse sur une affiche et l’a collée dans la rue pour annoncer aux habitants de la communauté que la jeune femme essayait de lui arracher son mari ( comme s’il était un objet … rire!!!).

Elle a également utilisé l’affiche pour avertir la maîtresse dont elle a révélé le nom comme étant «Jatu the Home Wrecker» qui se traduit en français comme « Jatu la briseuse de foyer) de rester à l’écart de son mari et lui a même proféré des menaces.

Selon l’affiche qui a été aperçue à divers endroits sur les murs et les magasins dans le quartier East Legon située dans la ville d’Accra au Ghana, ce serait le dernier avertissement à la maîtresse. 

L’inscription sur l’affiche se lisait;  «Voleuse de mari… Jatu briseuse de foyer.  Méfiez-vous des chiennes».

Elle a également inclus un numéro qui semble être un numéro de téléphone portable.

Pensez-vous que l’action de la femme mariée à l’égard de la supposée maîtresse est bonne et légale? Est-ce la solution pour l’éloigner de son mari que l’on imagine adulte et responsable de ses propres actions? 

L’homme n’est-il pas également responsable de son infidélité ?

Publicité 2

Regardez la vidéo de l’une de ces affiches collée sur un conteneur ci-dessous…

Toujours au Ghana, en début d’année, une vidéo romantique du ministre de la Sécurité nationale a été publiée par sa maîtresse créant ainsi un scandale dans la sphère politique.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page