MondePolitique

Guerre en Ukraine : La Russie répond sévèrement aux sanctions des Etats-Unis

398 membres du Congrès des États-Unis sont désormais interdits d’entrée sur le territoire russe.

Le ministère russe des Affaires étrangères a sanctionné 398 des 435 membres de la Chambre des représentants des États-Unis, ont rapporté mercredi les médias d’État soutenus par Moscou.

La dernière mesure anti-américaine du Kremlin intervient après que celui-ci a critiqué les commentaires du président américain Joe Biden, qui a qualifié l’invasion de l’Ukraine par Vladimir Poutine de « génocide », et « d’inacceptable. »

LIRE AUSSI: Ukraine/ Joe Biden accuse Poutine de commettre un « génocide »

« Nous sommes catégoriquement en désaccord et considérons comme inacceptable toute tentative de déformer la situation de cette manière », a déclaré le porte-parole de Poutine, Dmitri Peskov, lors d’une conférence téléphonique avec des journalistes, selon Reuters.

« C’est inacceptable pour le président des États-Unis, un pays qui a commis des actes notoires dans l’histoire moderne et récente », a-t-il ajouté.

L’annonce des sanctions de mercredi est une riposte directe aux sanctions imposées par Joe Biden à 328 membres du parlement russe.

Une liste des 398 législateurs sanctionnés a été publiée sur le site Internet du ministère russe des Affaires étrangères, avec un communiqué indiquant que les présidents de commission et les dirigeants de la Chambre sont également inclus.

« En réaction à une nouvelle vague de sanctions anti-russes prise le 24 mars par l’administration Biden contre 328 députés de la Douma (…) des mesures punitives réciproques sont prises contre 398 membres de la Chambre des représentants », a indiqué la diplomatie russe dans le communiqué.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page