À la UneMondePolitiqueRussie

Guerre en Ukraine/ Zelensky accuse à son tour les Russes d’avoir bombardé des prisonniers

Qui est responsable de la mort de plus d’une cinquantaine de prisonniers ukrainiens décimés dans le bombardement de leur prison en territoires occupés par les séparatistes du Donbass. Moscou avait accusé l’Ukraine qui à son tour se défausse sur la Russie. C’est à ne rien y comprendre.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky estime que le bombardement d’une prison qui accueillait les prisonniers ukrainiens d’Azovstal et qui a fait « plus de 50 morts » est le fait des Russes. Il qualifie même cette frappe de « crime de guerre russe délibéré », après que Moscou avait accusé les forces ukrainiennes d’en être responsables.

La frappe sur la prison d’Olenivka, où se trouvaient des prisonniers de guerre ukrainiens, en territoire séparatiste dans l’est de l’Ukraine, est « un crime de guerre russe délibéré, un meurtre de masse délibéré », a déclaré le chef de l’Etat ukrainien. Cette « attaque des occupants » a fait « plus de 50 morts », a-t-il ajouté. Mais hier, plus tôt, l’armée russe avait clairement accusé l’armée ukrainienne de cette frappe.

Le Comité d’enquête russe a accusé les forces ukrainiennes d’avoir « tiré sur la prison où sont détenus les membres du bataillon Azov, utilisant des projectiles américains du système Himars ». Le régiment Azov s’était illustré dans la défense de Marioupol (sud-est). Quelque 2500 combattants ukrainiens s’étaient rendus en mai à l’armée russe.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!