Politique

Hissène Habré condamné à perpétuité

C’est à l’issue d’un procès jugé chaotique par ses proches, que ce lundi 30 mai, l’ex-président tchadien Hissène Habré a écopé de la prison à perpétuité, au Sénégal. Celui dont les parents et amis de victimes, qualifient de bourreau, est désormais condamné à la prison à vie.

Publicité

Selon l’AFP, Il a été durant dix longs mois jugé par le tribunal spécial africain, avant que l’institution juridique ne le reconnaisse coupable de crimes contre l’humanité, crimes de guerre, viols, exécutions, esclavage et enlèvement.

Pour les parents des victimes, c’est une victoire contre ‘’un dictateur sanguinaire’’. Le président de la Cour, le magistrat burkinabè Gberdao Gustave Kam, a toutefois rappelé que le condamné avait quinze jours pour interjeter appel.

Il faut dire que les parties civiles étaient sereines. «Il n’y a pas meilleure preuve que tous les témoignages. Les victimes étaient là. C’est des témoignages qui ont plongé tout le monde dans le noir. Et il n’y pas meilleure preuve que toutes les archives que nous avons eues à la Direction de la documentation et de la sécurité, la fameuse DDS (police politique du régime et principal instrument de répression du régime, Ndlr). Nous ne pouvons pas imaginer un seul instant qu’Hissène Habré ne puisse pas être condamné (…) à perpétuité», avait déclaré Me Jacqueline Moudeina, coordinatrice du collectif des avocats des victimes du régime de Hissène Habré, ce matin sur RFI.

De juillet 2015 à février dernier, 93 témoins à charge ont défilé à la barre, tandis que l’accusé a campé tout le long sur ses positions : le mutisme et la provocation. «A bas la Françafrique!», a-t-il seulement déclaré à l’énoncé du verdict.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page