Divers

Hypothermie: Il meurt après s’être endormi avec trois ventilateurs électriques

Un homme thaïlandais de 44 ans serait mort d’hypothermie après être allé au lit sur un sol froid avec trois ventilateurs électriques lui soufflant de l’air tout au long de la nuit.

Sobthawee Boonkua, originaire de Tambon Nai Muang, dans la province de Chaiyaphum en Thaïlande, était allé s’occuper de sa mère âgée de 86 ans, dans la maison d’un parent, et avait décidé d’y passer la nuit. Craignant qu’il ne puisse pas passer une bonne nuit à cause de la chaleur dans la pièce mal ventilée, l’homme de 44 ans a décidé de dormir par terre et de brancher au moins trois ventilateurs électriques pour souffrir moins de la chaleur. Malheureusement, il n’a pas tenu compte de la chute drastique de la température de Chaiyaphum la nuit, et des problèmes que son corps aurait à faire face.

Le corps froid de Sobthawee a été retrouvé le lendemain matin par un parent qui a immédiatement appelé une ambulance et la police. Le lieutenant-colonel Thanasit Apiboonworaset de la police de Muang Chaiyaphum est arrivé sur les lieux à 8 h 30. Après avoir examiné le corps et interrogé des membres de sa famille, le médecin légiste a conclu que l’homme était décédé d’hypothermie, parce que son corps ne pouvait pas s’ajuster à la différence soudaine de température et était en état de choc.

Publicité

Le frère de l’homme, Saravuth Boonkua, a déclaré à la police qu’à sa connaissance, Sobthawee était en bonne forme physique et ne souffrait d’aucune maladie grave.

Polémique sur la toile

Initialement rapporté par The Nation, le 3 novembre, les nouvelles de la mort bizarre de Sobthawee Boonkua ont fait le tour de la toile, et ont reçu une foule de réactions de la part des commentateurs. Certains ont exprimé leur incrédulité que quelqu’un pourrait mourir d’hypothermie dans une maison, en Thaïlande, tandis que d’autres ont confirmé que les différences de température entre le jour et la nuit sont considérables dans la province de Chaiyaphum et que les ventilateurs ont rendu l’air encore plus froid. Et puis il y avait ceux qui ont juste posté des commentaires morbides.

Publicité 2

Aussi improbable que puisse paraître la mort de Boonkua, ce n’est pas la première fois que dormir avec des ventilateurs électriques est lié à la mort par hypothermie. Le Korea Herald signale qu’il s’agit en réalité d’un mythe populaire en Corée du Sud, où il est communément appelé «la mort par ventilateurs». Bien que les scientifiques essayent à plusieurs reprises de le démystifier et l’absence de preuve pour soutenir que les ventilateurs pourraient réellement causer l’hypothermie, beaucoup de Coréens croient cette théorie et beaucoup préfèrent supporter la chaleur que de dormir avec un ventilateur électrique qui souffle sur eux.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer