Coronavirus

Inde: la bouse de vache utilisée comme remède contre la COVID-19, les médecins mettent en garde

En Inde, les médecins ont mis en garde contre l’utilisation de la bouse de vache comme remède contre le coronavirus. Ils affirment qu’il n’existe aucune preuve scientifique de son efficacité et qu’elle risque de propager d’autres maladies.

La pandémie de coronavirus a fait des ravages en Inde, avec 22,66 millions de cas et 246 116 décès signalés à ce jour. Selon les experts, les chiffres réels pourraient être cinq à dix fois plus élevés, et les citoyens de tout le pays se battent pour trouver des lits d’hôpitaux, de l’oxygène ou des médicaments. De nombreuses personnes sont mortes par manque de traitement.

Publicité

Dans l’État du Gujarat, dans l’ouest de l’Inde, certains croyants se rendent une fois par semaine dans des étables afin de se couvrir le corps de bouse et d’urine de vache dans l’espoir que cela renforce leur immunité contre le coronavirus.

Inde: la bouse de vache utilisée comme remède contre la COVID-19, les médecins mettent en garde

Dans l’hindouisme, la vache est un symbole sacré de la vie et de la terre. Depuis des siècles, les hindous utilisent la bouse de vache pour nettoyer leurs maisons et pour les rituels de prière, estimant qu’elle a des propriétés thérapeutiques et antiseptiques.

Lire aussi: Inde : ce remède étrange des hindous pour se protéger du coronavirus

« Nous voyons … même des médecins venir ici. Ils croient que cette thérapie améliore leur immunité et qu’ils peuvent aller soigner leurs patients sans crainte« , a déclaré Gautam Manilal Borisa, directeur associé d’une société pharmaceutique, qui a dit que cette pratique l’avait aidé à se remettre de la COVID-19 l’année dernière.

Inde: la bouse de vache utilisée comme remède contre la COVID-19, les médecins mettent en garde

Les médecins et les scientifiques en Inde et dans le monde ont à plusieurs reprises mis en garde contre la pratique de traitements alternatifs contre le coronavirus, affirmant qu’ils peuvent conduire à un faux sentiment de sécurité et compliquer les problèmes de santé.

Publicité 2

« Il n’existe aucune preuve scientifique concrète que la bouse de vache ou l’urine renforcent l’immunité contre la COVID-19, cela repose entièrement sur des croyances », a déclaré le Dr JA Jayalal, président national de l’Association médicale indienne.

« Il y a également des risques sanitaires liés à l’application ou à la consommation de ces produits – d’autres maladies peuvent se propager de l’animal à l’homme », a-t-il ajouté.

Crédit photo :

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page