Divers

Inde: Un musulman battu à mort pour avoir tué une vache

Des habitants du centre de l’Inde ont battu un homme à mort pour avoir prétendument tué une vache, a annoncé la police.

Selon Press Trust India, Siraj Khan, un tailleur de 45 ans, a été attaqué par une foule dans le centre de l’Inde suite à l’abattage d’une vache, considérée par les hindous comme étant sacrée. La même source rapporte que Khan a été attaqué dans le district de Satna de l’État de Madhya Pradesh, tôt le vendredi 18 mai, aux côtés de son ami, Shakeel Maqboo.

Publicité

Bien que Khan soit mort sur place, son ami a été admis à l’hôpital pour des blessures subies suite à l’action de la foule. Un responsable de la police locale, Arvind Tiwari, a indiqué que 400 policiers supplémentaires avaient été déployés dans la zone après l’incident.

Tiwari a déclaré que quatre personnes ont été arrêtées en relation avec le crime. « Nous avons arrêté quatre personnes et elles ont été placées en détention, nous enquêtons sur ce qui a déclenché l’attaque », a-t-il affirmé. L’agent de police a également déclaré que la viande et la carcasse de l’animal avaient été trouvées sur les lieux du crime.

Dans la plupart des États indiens, le fait de tuer, de posséder ou de consommer une vache est interdit car les hindous considèrent les vaches comme sacrées. Cependant, dans le Madhya Pradesh, le fait de tuer une vache entraîne une peine d’emprisonnement maximale de sept ans alors que de nombreuses autres parties de l’Inde imposent des peines d’emprisonnement à perpétuité pour une telle infraction.

Bien que le parti du Premier ministre Narendra Modi ait promis d’interdire le massacre des vaches en Inde, de nombreuses victimes, en général des musulmans, ont continué à tomber dans les filets. L’année dernière, un producteur laitier a été tué au bord de la route pour avoir transporté des vaches tandis qu’un adolescent musulman accusé d’avoir transporté de la viande de bœuf a été poignardé à mort dans un train bondé.

Publicité 2

Crédit photo : suchtv

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page