DiversSociété

Inde: un voleur laisse une note d’excuses émotionnelles à sa victime après son vol

Un voleur de la ville de Bhind, dans le Madhya Pradesh, en Inde, a volé des objets de valeur au domicile d’un policier et a laissé une note d’excuses au propriétaire. Le voleur dans sa lettre d’excuses a déclaré qu’il commettait l’acte pour sauver la vie d’un ami et qu’il restituerait l’argent volé.

Publicité

Le vol a eu lieu au domicile d’un policier, qui travaille à Chhattisgarh, alors que sa famille vit dans la ville de Bhind, a déclaré à l’agence de presse PTI le sous-inspecteur adjoint (ASI) Kamlesh Katare du poste de police de Kotwali.  La femme et les enfants du policier étaient partis chez un parent le 30 juin et, après être rentrés chez eux le lundi soir 5 juillet, ils ont constaté que les serrures des chambres avaient été brisées et des objets étaient éparpillés, a déclaré le responsable.

Selon la police, la lettre du voleur disait : « Désolé Dost majboori thi (Désolé mon ami, c’était une contrainte). » Le voleur a ajouté : « Si je n’avais pas fait cela, mon ami aurait perdu la vie. Ne vous inquiétez pas, dès que j’aurai l’argent, je le rendrai.” Le voleur a volé des ornements en argent et en or, a déclaré le responsable, ajoutant qu’il souçonnait une connaissance de la famille probablement impliquée dans l’acte.

LIRE AUSSI: Ouganda: Un voleur s’infiltre dans une église, puis écrit une lettre pour s’excuser de son geste

Une plainte a été enregistrée et une enquête plus approfondie est en cours, a déclaré le responsable de la police.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page