Divers

Indonésie : quatre couples fouettés en public pour avoir eu des rapports sexuels hors mariage-Photos

En Indonésie, quatre couples ont été fouettés pour avoir eu des rapports sexuels hors mariage.

Les hommes et femmes ont été publiquement fouettés lundi dans la province ultra-conservatrice d’Aceh, régie par la charia.

Publicité

Une foule s’est rassemblée pour assister à la punition brutale infligée malgré la pandémie de coronavirus.

Indonésie : quatre couples fouettés en public pour avoir eu des rapports sexuels hors mariage-Photos

Les couples, portant des masques, ont été contrôlés par des médecins et escortés avec des menottes jusqu’au tapis où ils se sont agenouillés pour recevoir les coups de fouets.

Aceh est la seule province du pays qui impose la loi islamique. Environ 98 % des cinq millions d’habitants d’Aceh sont musulmans.

Indonésie : quatre couples fouettés en public pour avoir eu des rapports sexuels hors mariage-Photos

Aceh a adopté la charia après avoir obtenu une autonomie spéciale en 2001, une tentative du gouvernement central pour réprimer une insurrection séparatiste de longue date.

Les groupes de défense des droits de l’homme ont qualifié de cruelle cette forme de punition, et le président indonésien Joko Widodo a demandé qu’elle cesse.

Indonésie : quatre couples fouettés en public pour avoir eu des rapports sexuels hors mariage-Photos

Mais cette pratique bénéficie d’un fort soutien au sein de la population d’Aceh.

Indonésie : quatre couples fouettés en public pour avoir eu des rapports sexuels hors mariage-Photos

A lire aussi:

Crédit photo : newschant

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page