Divers

Insolite: Au Canada, une jeune italienne transpire du sang !

C’est l’histoire très étrange d’une jeune femme de 21 ans qui suait du sang depuis trois ans. Après s’être rendue à l’hôpital, il se trouve qu’elle souffrirait d’une maladie très rare.

 

Publicité

Un problème des plus étranges

Ce problème est comme certains l’ont qualifié: horrible et étrange. En effet, cette jeune femme, une italienne vivant au Canada transpire du sang. Ce qui est étrange, c’est qu’elle ne présente aucune plaie ouverte ou encore d’éraflures particulières. Ensuite, le deuxième fait marquant c’est que la jeune femme se met à suer subitement mais cela s’intensifie lorsqu’elle est en période de stress intense.

Après les analyses des médecins, les conclusions ressorties sont que les résultats n’ont présenté aucun caractère particulier. Sur l’image plus haut, on peut voir son analyse sanguine tout à fait normale. Des médecins qui se sont prononcés sur ce cas ont avancé qu’elle souffrirait d’hématidrose, une affection rare qui fait suer un liquide rosé.

En 2014, une jeune dominicaine de 19 ans, Delfina Cedeno, atteinte de la même maladie, avait beaucoup fait parler d’elle et cela avait ému plus d’uns.

 

Un cas “des plus inhabituels”

Le docteur Michelle Sholzberg, qui est la codirectrice du programme Hemophilia Comprehensive Care de l’hôpital Saint Michael de Toronto s’est prononcée sur ce cas. En effet, l’hématologiste qualifie ce cas d’un “des plus inhabituels. Je n’ai jamais vu un cas comme celui-ci. Et je peux dire que j’ai pu observer la plus grande partie des pires affections du sang, mais je n’avais jamais vu de sang suer de la peau “, poursuit-elle.

Publicité 2


Michelle Sholzberg met en cause le diagnostic d’hématidrose émis par les médecins. A cela, elle répond que cette jeune femme souffrirait d’un défaut anatomique étrange qui se situe à un niveau microscopique. C’est sûrement ce qui entraînerait ces saignements.

Entre temps, cette jeune femme est traitée avec un bêta-bloquant appelé propranolol. Il a été utilisé chez la plupart des personnes souffrant d’un mal plus ou moins similaire.

Tags

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer