Insolites

Insolite : Il se fait virer par son employeur après 24 ans de service parce que trop qualifié

Au Japon, un employé a été renvoyé par son employeur après l’avoir satisfait… 24 ans durant. La raison : il lui aurait caché son diplôme universitaire à l’interview d’embauche.

Si les histoires d’employés ayant menti sur les diplômes sont communes, peu sont celles qui connaissent cette trame : disposer effectivement de diplômes et le cacher ! C’est ce qui est arrivé au Japon lorsqu’un homme a été licencié par son employeur pour n’avoir pas déclaré les diplômes universitaires dont il disposait au moment de son embauche.

Publicité

Après 24 ans de service satisfaisant, il a été mis à la porte par son patron accusant un défaut de transparence. L’homme qui a aujourd’hui 48 ans, avait été embauché en 1996 avant de se faire convoquer en mars dernier pour s’expliquer sur son erreur.

Avec ses diplômes, lui qui aurait en effet pu accéder à de plus hautes fonctions avait préféré postuler à ce poste « secondaire » sans raison apparente.

Un autre fait similaire. Dans le même mois de mars, un Néerlandais avait été licencié pour avoir « volé » un sac en plastique à trois centimes dans le magasin où il travaillait pour rapporter chez lui les produits qu’il venait d’acheter.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page