DiversSociété

Insolite: Interdite de sortir pour uriner, elle reçoit 1,25 million de dollars…Explication!

Une situation des plus insolites s’est déroulée en Californie. Cette adolescente de 14 ans ayant été interdite de sortie pour uriner a perçu 1, 25 million de dollars d’indemnités.

Selon les faits, l’incident datant de 2012 a eu lieu à San Diego. L’adolescente, qui avait 14 ans au moment des faits, n’a pas été autorisée à aller aux toilettes en raison des règles très strictes de son établissement. L’enseignante, intraitable lui a suggéré d’uriner dans un seau dans un placard de rangement à l’arrière de la salle de classe. Elle lui a ensuite demandé de verser l’urine dans un évier.

“Victime de ragots et de moqueries”

Cet épisode humiliant  a valu à l’adolescente des ragots et des textos obscènes de la part de ses camarades et l’a poussée à faire une tentative de suicide. C’est ce qu’elle a expliqué au cours d’un procès de trois semaines.

Un jury de San Diego a statué mercredi en faveur de l’ex-élève du lycée Patrick Henry qui avait déposé une plainte après l’incident datant de 2012, demandant initialement une réparation de 25.000 dollars. Elle recevra finalement 1,25 million de dollars de dédommagement, et 41 000 dollars pour couvrir ses frais médicaux passés et actuels. Elle a actuellement un emploi et suit toujours une thérapie à cause du stress post-traumatique causé par l’incident en 2012.

“Cela n’aurait jamais dû arriver à une jeune fille de 14 ans”, a déclaré son avocat, Brian Watkins, reconnaissant qu’il s’agit là de l’un de ses dossiers “les plus inhabituels”. Il poursuit en disant qu’il croit que justice a été faite et que les autorités scolaires le reconnaissent. Il assure que sa cliente, maintenant âgée de 18 ans, est satisfaite du verdict.

Les représentants du district scolaire ont affirmé à la barre que l’enseignante,- qui a été mise en congé administratif n’est jamais retournée au lycée après l’incident -, pensait simplement appliquer les règles.

Dans un “moment d’égarement, elle a pensé que c’était une bonne idée”, a déclaré Katheryn Martin, l’avocate du district pendant sa plaidoirie.

Une situation fort gênante qui a fini par tourner à l’avantage de la lycéenne et lui a fait toucher une forte somme d’argent.

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page