Nigeria

« Je paierai la dot si vous acceptez de m’épouser en décembre » : une prêtresse nigériane aux hommes

Une prêtresse, qui affirme avoir vendu son âme au diable, recherche un homme qui accepterait de l’épouser en décembre. La jeune femme est prête à tout, même s’il faut payer la dot.

Precious Gift Amarachi, a révélé que le mariage aura lieu dans son « sanctuaire dans l’eau. »

Publicité

Elle a fait l’annonce sur Facebook et a énuméré les conditions pour l’épouser.

LIRE AUSSI: « Je paierais votre dot » : une Kényane qui refusait les avances des hommes cherche désespérément un mari

« Si vous êtes un homme à la recherche d’une femme à épouser en décembre et que vous n’avez pas d’argent, alors ne vous inquiétez plus. Ne vous inquiétez plus, je suis là pour vous. Je paierai la dot et tout ce que vous avez à faire est d’accepter de m’épouser dans mon sanctuaire. Notre mariage aura lieu dans le sanctuaire et dans l’eau…Je suis la belle fille qui a vendu son âme au diable avec fierté », a-t-elle écrit.

« Je paierai la dot si vous acceptez de m'épouser en décembre » : une prêtresse nigériane aux hommes

Crédit photo: pulsegh

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page