kenya

« Je paierais votre dot » : une Kényane qui refusait les avances des hommes cherche désespérément un mari

Une Kényane qui avait l’habitude de refuser les avances des hommes regrette aujourd’hui ses actes et cherche désespérément à se marier le plus tôt possible.

La dame qui s’identifie comme @WamboWangechi sur Twitter a révélé qu’elle regrette le fait qu’elle n’est toujours pas mariée.

Publicité

Wambo affirme qu’elle s’est rendue compte qu’elle ne rajeunit pas et que l’âge pourrait la rattraper si elle ne se marie pas d’ici mai 2021.

« Il y a quelques années, je repoussais beaucoup les hommes. Maintenant, je regrette le fait que je ne suis pas encore mariée. Le problème est que Dieu a aussi changé. Aujourd’hui lorsque vous priez, il vous envoie des hommes mariés », a-t-elle tweeté.

Dans un autre tweet, elle promet de payer la dot de l’homme qui accepterait de l’épouser.

« Les hommes célibataires, où êtes-vous ? Je vous jure que j’ai ma propre terre et mon propre bétail et que vous n’allez pas trop vous battre. Laissons les apparences, nous aurons un mariage en mai et je paierai la dot. Aussi longtemps que cet homme a une voix, je n’ai pas de problème », a-t-elle écrit.

Crédit photo : tuko

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Related Articles

One Comment

  1. Je compatis à votre souffrance mais vous ne pouvez pas blâmer Dieu comme ça et vous attendre à trouver un mari en le priant. Pour cela repentez-vous.
    Ensuite si vous payez la dote pour vous même c’est malsain et le spirituel ne reconnait pas un mariage comme ça, l’homme là ne vous respectera jamais ou même vous vous allez lui manqué de respect. Ce n’est qu’un jigolo qui ça faire un truc du genre.

    Maintenant si vous voulez vraiment vous marier il faut revenir à Dieu et lui faire confiance. Écrivez moi si vous voulez en discuter. +22964582222.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button