Uncategorized

« Je me prostitue depuis mes 11 ans », une victime de viol raconte sa déchirante histoire

Une jeune femme qui a commencé à subir le viol à l’âge de 5 ans et s’est enfuie de chez elle pour échapper à son violeur, a raconté comment elle est devenue prostituée à l’âge de 11 ans pour survivre.

Kelly, âgée maintenant de 21 ans, a raconté comment son père adoptif est entré ivre dans le salon alors qu’elle n’avait que 5 ans. Elle regardait la télévision avec sa mère adoptive et il lui a demandé de le suivre à l’intérieur, où il l’a violée.

Publicité

La prostituée de Skid Row a révélé qu’il l’avait violée plusieurs fois par la suite et que sa mère adoptive, qui était également maltraitée par l’homme, ne pouvait rien faire.

À 11 ans, elle s’est enfuie de chez elle. Dans sa cavale, elle a rencontré un homme qui a promis de l’aider, mais il a fini par l’initier à la prostitution et à gagner de l’argent avec elle.

Elle s’est finalement échappée de chez lui et vit maintenant sous une tente, mais elle craint toujours que le proxénète la poursuive pour l’éliminer.

Elle a ajouté qu’elle n’était jamais allée au lycée. La dernière fois qu’elle était à l’école, c’était à l’âge de 10 ans. Elle a mentionné qu’elle avait honte de n’être jamais allée au lycée.

La fille, qui parle bien pour quelqu’un qui n’est pas allé à l’école depuis l’âge de 10 ans, a dit qu’elle rêve d’être avocate et cosmétologue mais elle ne sait pas comment s’y prendre.

Elle a mentionné qu’elle avait honte d’elle-même et de son corps, puis a ajouté qu’elle vend toujours son corps parce qu’elle n’a aucune autre compétence.

Elle a affirmé qu’elle avait été violée, torturée et avait un pistolet posé sur la tempe alors qu’elle marchait dans les rues.

La jeune dame a également révélé qu’elle a expérimenté des drogues. Elle a par ailleurs indiqué qu’elle avait essayé la cocaïne après que son proxénète l’ait initiée, mais qu’elle avait abandonné plus tard parce qu’elle ne voulait pas que la drogue gâche sa vie.

"Je me prostitue depuis mes 11 ans", une victime de viol raconte sa déchirante histoire

De plus, la jeune dame a précisé qu’elle avait récemment essayé le cristal et qu’il était si puissant qu’elle se promenait nue sans le savoir, jusqu’à ce que la police l’arrête.

Publicité 2

La jeune femme a également mentionné qu’elle songe souvent au suicide. Elle révèle qu’elle pouvait se suicider la nuit de l’interview ou la nuit suivante parce qu’elle n’avait pas de quoi vivre. Elle explique qu’elle n’avait personne, pas de famille et pas d’avenir. Elle a ajouté que personne ne prenait jamais de ses nouvelles.

L’interview a été enregistrée un jour avant Noël 2019 mais a été publiée le 6 juin 2020, via le compte Facebook officiel d’In The Now.

Lors de l’entretien, la jeune fille a mentionné qu’elle envisageait de se suicider parce qu’elle n’avait personne avec qui passer la fête de Noël qui devait être célébrée. Cette situation était selon elle insupportable.

L’intervieweur a répondu en promettant de lui apporter le dîner de Noël le lendemain. Il lui a dit par la suite qu’il ne la laisserait pas se suicider sous sa surveillance et lui a promis de prendre régulièrement de ses nouvelles.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page