Uncategorized

Procès Gbagbo et Blé Goudé : Le juge met sa menace en exécution

Le juge Cuno Tarfusser a finalement décidé de mettre sa menace en exécution, jeudi 16 juin. Il s’agissait pour lui de mettre fin à la retransmission en direct du procès conjoint de Gbagbo et Blé Goudé.

Publicité

A compter du 27 juin juin prochain, le procès se déroulera à huis clos comme l’a indiqué le juge Italien.

« Ces mesures vont restreindre la possibilité pour le public de suivre le procès en direct », a-t-il déclaré, avant de continuer : « La publicité des débats n’est pas absolue»
A en croire Cuno Tarfusser, l’interdiction du procès conjoint de Gbagbo et Charles Blé Goudé au grand public et sa poursuite à huis clos viseraient fondamentalement à protéger les témoins. Le procès de Gbagbo et Blé Goudé va donc se poursuivre le 27 juin prochain à Huis Clos.

Pour rappel, Laurent Gbagbo et Blé Goudé sont poursuivis par la Cour Pénale internationale, pour leurs présumées responsabilités dans la crise post-électorale de 2011, qui a fait plus de 3000 morts, selon l’ONU. Ils sont suspectés de crimes de sang et crimes contre l’humanité.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page