Mode

Kendall et Kylie : les sœurs Jenner au cœur d’un gros scandale

Kylie et Kendall Jenner sont au cœur d’une grosse polémique. Alors qu’elles font bonne recette avec leur nouvelle marque de vêtement en dépit du coronavirus, les deux sœurs ne paieraient pas leurs employés bangladais.

Les sœurs Kylie et Kendall Jenner ne font pas bonne presse à l’heure qu’il est. Alors que leurs affaires vont bon train malgré la nouvelle crise sanitaire, elles sont accusées de ne pas payer leurs ouvriers.

Publicité

La marque de Kylie et Kendall Jenner tourne bien. Mais elles n’ont pas le même niveau que Kim Kardashian. La raison : les Jenner ont une mauvaise réputation en raison de fréquentes polémiques sur leur image. Et cette fois, les deux brunes portent le titre de mauvaises payeuses. Leurs employés et leurs factures en sont témoins, selon un rapport du site de mode éthique ReMake.

« En ces temps de pandémie, nous n’avons pas besoin de la philanthropie de Kendall et Kylie Jenner. Ce dont nous avons plutôt besoin, ce sont de bonnes pratiques managériales. Kendall + Kylie appartient à Global Brands Group qui a refusé de payer ses fournisseurs de vêtements pour les commandes passées en février et en mars suite à une baisse des ventes causée par la pandémie de coronavirus. », indique le rapport.

Kendall et Kylie : les sœurs Jenner au cœur d’un gros scandale

En chargeant cette publication, vous acceptez la politique de confidentialité d’Instagram.
En savoir plus

Charger la publication

Puis, reprenant le communiqué produit par Rick Darling, le directeur de la société en question, le site ajoute que : Compte tenu de l’imprévisibilité de la situation, nos partenaires détaillants ont annulé des commandes. Les stocks et articles en production pouvant ne pas être vendus, nous n’avons pas d’autre choix que de prendre la décision difficile d’annuler toutes les commandes 2020 de tous les fournisseurs.

L’entreprise Global Brands Groups fabrique les vêtements Kendall + Kylie. Remake conclut donc que la crise sanitaire a eu des conséquences sur la vie des ouvriers bangladais qui ont durement travaillé pour faire les vêtements des Jenner.

Mais l’équipe Kendall + Kylie nie tout en bloc. Dernièrement, les deux sœurs ont partagé un long message sur le compte Instagram de leur marque. « Nous souhaitons réagir à la rumeur malheureuse et fausse selon laquelle la marque Kendall + Kylie appartient au groupe Global Brands Group et a cessé de payer les employés d’ateliers au Bangladesh à cause du Covid-19. Cette information est erronée. La marque Kendall + Kylie appartient à 3072451 Canada Inc., pas à Global Brands Group. La marque a travaillé avec CAA-GBC dans un cadre de vente et développement, mais nous n’avons actuellement aucune relation avec GBC. »,peut-on lire dans le message.

Publicité 2

Le mois dernier, le représentant de la marque avait lui aussi démenti l’information en déclarant que « La marque Kendall + Kylie appartient à Canada Inc. La marque ne produit pas au Bangladesh. Donc ces allégations ne sont pas exactes ».

Kendall et Kylie : les sœurs Jenner au cœur d’un gros scandale

En chargeant cette publication, vous acceptez la politique de confidentialité d’Instagram.
En savoir plus

Charger la publication

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page