Société
A la Une

La plus grosse tumeur ovarienne au monde aussi lourde qu’un garçon de 15 ans retirée d’une femme

En Inde, une femme de 52 ans vient de se faire retirer la plus grosse tumeur ovarienne au monde. La masse qui grandissait à l’intérieur d’elle pesait près de 50 kilos, l’équivalent d’un garçon de 15 ans.

Selon les médecins, la femme, qui a demandé à rester anonyme, a de la chance d’être en vie. Elle avait remarqué que son poids grimpait mais ignorait ce qu’il se tramait.

« Je n’avais rien vu de semblable au cours de ma carrière, en trente ans d’expérience », a déclaré le docteur Arun Prasad, qui a effectué l’opération de plus de 3 heures 30. « C’est un miracle que la femme se remette bien après avoir été opérée pendant plus de 180 minutes ». Si la tumeur était bénigne, son impressionnante taille aurait pu faire exploser ses ovaires.

Publicité

Au moment où elle subissait l’opération qui a duré trois heures et demi, la tumeur avait atteint 45% du poids corporel de la femme.  

Le Dr Arun Prasad, qui a dirigé la chirurgie à l’hôpital privé Indraprastha Apollo de Delhi, en Inde, a déclaré qu’il avait été « choqué » par la tumeur.

S’exprimant après l’opération de samedi, le Dr Prasad a déclaré : «je n’ai jamais été témoin de quelque chose de tel dans ma profession – en plus de trois décennies d’expérience. »

« Nous devrions considérer comme un miracle que la femme récupère bien après avoir été opérée pendant plus de 180 minutes. »

Avant son traitement, la femme avait atteint un poids de 108 kg. 

La tumeur bénigne représentait près de la moitié de ce poids et si elle n’avait pas été traitée, elle aurait pu faire exploser son ovaire.

La patiente s’était plainte de ne pas pouvoir marcher car ses pieds enflaient.

Elle avait également commencé à souffrir d’une anémie sévère qui a vu son hémoglobine chuter.

Publicité 2

La femme a dû subir une transfusion sanguine avant que les médecins puissent l’opérer.

Le Dr Prasad a félicité son équipe de chirurgiens pour leur «merveilleux» travail. Il a déclaré : «je vois cela comme une réalisation incroyable de la manière dont l’opération a été menée. »

 « Il n’y avait pas de place pour l’erreur. L’équipe a déployé des efforts louables, c’est le moins qu’on puisse dire. »

 La patiente devrait sortir dimanche, un jour après son opération – ce que le Dr Prasad a qualifié de « miracle« .

En 2015, l’histoire insolite d’une femme de Libreville, au Gabon du nom de Bernadette Ngnigone, qui portait un monstre mystique dans le ventre depuis douze ans a fait la Une des médias.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page