À la UneUSA

La stratégie du camp Trump pour renverser l’élection présidentielle en faveur des républicains

Alors que le candidat républicain Donald Trump a perdu selon les résultats officiels de la récente présidentielle américaine, ses partisans et lui songent déjà à une stratégie qui pourrait faire basculer les résultats en faveur du camp républicain.

Comme le rapporte le site d’informations Politico, la stratégie consiste à passer outre le vote des citoyens américains pour favoriser les grands électeurs soutenant Donald Trump. Certains des alliés de Trump ouvrent ainsi la porte à une autre voie impliquant les pouvoirs dévolus aux parlements locaux.

Publicité

Dans les coulisses, certains partisans de Trump plaident pour que les parlements locaux des Etats-clés de l’élection, majoritairement entre les mains des Républicains. Ils envoient des listes de grands électeurs de Donald Trump au Congrès sans prendre en compte le résultat des urnes.

Cette opération est encouragée par Donald Trump Jr, fils aîné du président sortant ainsi que le sénateur Lindsey Graham. Ils estiment que « tout devrait être sur la table ». Une idée sur laquelle s’est aligné Daryl Metcalfe, membre de la Chambre des Représentants en Pennsylvanie : « Notre corps législatif doit être préparé à utiliser toute autorité constitutionnelle pour réparer le mal. »

Selon l’article 2 de la constitution américaine : « Chaque Etat nommera, selon la manière prescrite par la législature, un nombre d’électeurs égal au nombre total de sénateurs et de représentants auquel il a le droit au Congrès. »

Cependant l’article ne stipule pas la manière dont ces grands électeurs doivent être nommés. Comme l’indique l’ouvrage « After the People Vote », la Constitution ne requiert pas que les grands électeurs soient choisis via un vote des citoyens américains. Depuis environ deux siècles, la désignation des grands électeurs par le vote des citoyens est la norme.

Mais dans la mesure où les Républicains sont aux commandes dans les Etats-clés de l’élection, les partisans de Donald Trump pourraient exercer une pression. Cela reviendrait à passer outre le choix des électeurs américains dans les urnes. Une telle décision pourrait évidemment s’avérer extrêmement périlleuse sur le plan politique.

Publicité 2

Crédit photo: l’opinion

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Pour tout vos soucis de hépatites ,B ,C, hémorroïdes, éjaculation précoce ,faiblesse sexuelle ,développement de pénis, prostate cancer, diabète, kyste, fibrome, trompe bouché,contacter le +22962062392 via WhatsApp.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page