À la UneFootball
A la Une

Laporta: Barcelone n’a jamais acheté d’arbitres et n’a jamais eu l’intention de le faire

Joan Laporta nie fermement que Barcelone ait acheté des arbitres ou tenté d’influencer les décisions d’arbitrage avec de l’argent.

En l’absence de la conférence de presse promise au cours de laquelle le président a promis d’expliquer tout ce qui concerne l’affaire Negreira , il a donné mardi quelques réflexions sur le sujet.

Affaire Negreira

« Nous avons une conférence de presse au cours de laquelle nous parlerons de cette question. Barcelone n’a jamais acheté d’arbitres et Barcelone n’a jamais eu l’intention d’acheter des arbitres . Absolument jamais », a-t-il déclaré.

« La force des faits contredit ceux qui essaient de changer l’histoire. Nous nous en sortons bien à nouveau, rien n’est accidentel. Il y a une campagne pour nuire aux intérêts de Barcelone.

 » C’est une campagne visant à contrôler le club . LaLiga n’accepte pas que Barcelone n’ait pas signé le contrat avec CVC. »

Une main noire

« Nous sommes conscients que nous ne pouvons pas gouverner avec des leviers. Dernièrement, il n’y a eu que des nouvelles négatives sur Barcelone », a-t-il déclaré.

« Maintenant, ils n’aiment pas qui nous avons embauché pour la rénovation du Camp Nou … Je dirais que cela a à voir avec la Super League. »

Tentative de contrôle de Barcelone

« Nous commençons à bien faire, nous avons sauvé le club financièrement et nous ne pouvons pas continuer avec les leviers. Nous devons faire un plan de viabilité », a-t-il déclaré.

« Ce que je vois, c’est qu’il n’y a que des nouvelles négatives et des articles dont je ne vais pas parler.

« Nous défendons ce modèle de propriété par les membres. C’est ce qui me motive le plus. Nous devons défendre les intérêts de Barcelone et c’est difficile pour eux. Barcelone n’entrera pas dans un autre modèle de propriété.

« Ils veulent que nous soyons économiquement des boucs émissaires pour finir en société anonyme. Je vois des tentatives, mais elles ne sont pas suffisamment véridiques. »

Désolé d’avoir battu Madrid

« C’est un bon débat pour le football, je suis un partisan du comment. Mais il n’est pas nécessaire de le pousser à l’extrême », a-t-il déclaré.

« J’aime le football offensif et je préfère gagner 6-5 que 1-0, mais j’apprécie la défense que nous avons.

« Depuis Alves, Pique, Puyol, Abidal, nous n’avons pas eu une défense comme celle que nous avons aujourd’hui. Cela nous fait gagner des matchs. Si nous n’avions pas eu de blessures en défense, nous serions en Ligue des champions. »

Ahmad Diallo

Je suis Ahmad Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Email : aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page