Sport
A la Une

LDC: la tristesse de Xavi et l’énorme perte de Barcelone, après l’élimination en phase de groupe

Dépité, abattu, Barcelone ne participera pas au second tour de la ligue des champions. Une première depuis 17 ans. Car les Blaugranas qui devaient gagner lors de la sixième et dernière journée contre le Bayern de Munich ont chuté(3-0).

Une défaite de lourde conséquence qui a laissé presque sans voix, le manager actuel des Blaugranas Xavi Hernandez. « C’est la dure réalité que nous connaissons. Aujourd’hui, c’est le début d’une nouvelle phase. Nous devons être beaucoup plus exigeants envers nous-mêmes. Il faut que ce soit un tournant pour changer beaucoup de choses. Notre réalité, c’est l’Europa League. Nous allons faire face à cette réalité avec toute la dignité du monde. Nous allons travailler pour amener le Barça là où il mérite d’être, c’est-à-dire pas en Europa League. Ça m’énerve vraiment de faire face à notre réalité, que notre réalité soit ça. Il n’y a pas d’autre moyen. Il y a beaucoup de circonstances qui nous ont amenés à être comme ça. Je me sens responsable, je pensais qu’on pouvait le faire mais on ne l’a pas fait. Celui qui essaie n’échoue jamais. Aujourd’hui, une nouvelle phase commence et nous allons », a déclaré Xavi dépité.

« J’ai dit aux joueurs qu’une nouvelle ère commençait, que nous devions être plus exigeants envers nous-mêmes et que ce match devait être un tournant pour travailler ensemble et changer la dynamique », a encore regretté l’ancien milieu de terrain.

A Barcelone, outre l’énorme échec sportif, ce qui inquiète la direction c’est le manque à gagner provoqué par cette élimination. Dernièrement, la presse espagnole évoquait une catastrophe à venir en cas de sortie de route prématurée. Déjà confronté à une crise financière sans précédent, le Barça savait qu’un échec était synonyme d’une perte de minimum de 20 M€.

Lire aussi: LDC: danger de mort pour Xavi et le Barca

Le scénario s’est confirmé et ce ne sont pas les 6,530 M€ perçus lors de cette phase de poules (en ne prenant en compte que les sommes touchées grâce aux 2 victoires et aux 2 matches nuls) qui vont soulager les finances blaugrana. Dès lors, toute la presse espagnole est unanime ce matin (jeudi matin Ndlr). Il faut que le Barça se rattrape en Ligue Europa.


Même si l’affaire est encore loin d’être entendue. En effet, une victoire finale dans cette compétition permettrait aux Catalans de limiter un peu la casse et d’assurer également une qualification directe en Ligue des Champions en cas de grosse défaillance en Liga puisque le Barça n’est seulement que 7e de Liga.

AS indique qu’un sacre le 18 mai 2022 au stade Sanchez Pizjuan permettrait à Joan Laporta d’encaisser un chèque de 14,9 M€. Pas de quoi couvrir entièrement cette perte de 20 M€, mais le Barça n’a pas le choix. Sauf que le chemin est semé d’embûches. Car avant d’espérer soulever le trophée, les Culés devront déjà disputer les barrages de la Ligue Europa, à savoir un match aller-retour contre un deuxième de poule (de Ligue Europa), avant d’attaquer les huitièmes de finale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page