Côte d'IvoireEducation

Côte d’Ivoire/ Phénomène des congés anticipés, le gouvernement impose une date

Le phénomène des congés anticipés paralyse plusieurs établissements du pays depuis le lundi 06 décembre 2021. Face à cette situation, le gouvernement a, lors du conseil des ministres tenu le mercredi 08 décembre 2021, fixé la date des congés au vendredi 17 décembre 2021.

A l’issue du conseil des ministres tenu le mercredi 08 décembre 2021, la date des congés de noël a été fixée au vendredi 17 décembre 2021. Depuis quelques jours, plusieurs établissements sont perturbés par des manifestations d’élèves qui souhaitent aller en congés plus tôt.

Publicité

Le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie et porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly a insisté sur le fait que les élèves doivent regagner les salles de classe jusqu’à cette date. Au pire des cas, les perturbateurs de cours n’échapperont pas aux sanctions pénales prévues à cet effet.

Côte d'Ivoire/ Phénomène des congés anticipés, le gouvernement impose une date

Lire aussi: Côte d’Ivoire/ L’intégration des enfants des structures islamiques dans le système éducatif formel au cœur de discussions

« En tout état de cause, des sanctions administratives allant de l’exclusion temporaire à l’exclusion définitive des mis en cause sont prévues. Des sanctions judiciaires sont également envisagées à l’encontre des auteurs des actes d’incivisme et d’indiscipline« , a prévenu le porte-parole du gouvernement.

Les localités de Sakassou, Taabo, Vavoua et bien d’autres sont affectées par ce phénomène. Pas plus tard que le mercredi 08 décembre 2021, un élève a été interpellé avec une arme à feu en sa possession dans un groupe scolaire à Dabou.

La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire, Fesci, tente bien que mal de sensibiliser les élèves et étudiants sur les conséquences négatives de ce phénomène.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page