Culture & LoisirsPeople
A la Une

“Le féminisme a conduit à une augmentation de la violence domestique dans les mariages” – Pete Edochie

Le vétéran acteur nigérian, Pete Edochie a blâmé le féminisme comme cause de la montée de la violence domestique et des mariages brisés.

Lors d’une interview avec BBC Igbo, l’acteur vétéran a déclaré que le féminisme n’est pas notre culture en tant qu’Africains. Il a ajouté que lorsqu’une femme quitte ses parents et suit son mari, elle doit faire tout ce que son mari veut qu’elle fasse.

Il a ajouté que dans la plupart des cas de violence domestique, les femmes sont à blâmer parce qu’elles ne sont plus soumises.

Publicité

Il s’est également plaint que les femmes d’aujourd’hui ne savent pas comment faire des choses de base comme la cuisine pour garder leur mari heureux, malgré une éducation formelle.

Il a dit que sa mère n’avait pas reçu d’éducation formelle, mais qu’elle cuisinait très bien une variété de plats d’une manière qui plaisait à son père.

Toute femme qui ne sait pas cuisiner ne peut pas se qualifier de femme, non« , a-t-il dit.

Il a poursuivi: « Ce truc qui s’appelle le féminisme, c’est ce qui conduit les femmes à se faire battre dans les mariages. Quand vous parlez à une femme, elle vous répondra. Quand elle vous répondra, vous ne pourrez pas le supporter donc vous tendrez la main et la battre. « 

Il a dit qu’il n’aime pas voir les femmes pleurer parce que cela le touche profondément, mais ce sont les femmes qui font les choses qui mènent aux coups.

Il a ajouté que la compréhension des femmes était limitée. Il a ajouté qu’il avait eu affaire à de nombreuses femmes, y compris travailler avec elles en tant que patron et qu’il en était venu à la conclusion que leur compréhension était faible.

Il a dit en Igbo: « Ce n’est pas tout ce qu’elles vous expliquent que vous comprenez. Pour mémoire, la compréhension des femmes est limitée, laissez-moi vous dire la vérité.”

Je ne les déteste pas mais j’ai eu beaucoup de relations avec elles, y compris celle au travail dont je suis le chef. Leur compréhension est limitée dans une large mesure, vous comprenez ”?

Il a également insisté sur le fait que la culture africaine n’adore pas les femmes comme elles le font dans les pays occidentaux. « Cette chose appelée féminisme n’a aucune utilité. Nous n’adorons pas les femmes dans notre culture.” Les Blancs adorent les femmes.

Si vous remarquez dans les pays occidentaux, trois ou quatre femmes pourraient se présenter et dire qu’un homme les a touchées de manière inappropriée au travail et l’homme démissionnera pour cette raison. Une telle chose ne peut pas arriver dans notre pays.”

Publicité 2

Dans notre culture, si en tant que femme, aucun homme ne vous dit à quel point vous êtes belle, vous resterez dans un endroit, pleurant et vous demandant si vous n’êtes pas assez bonne à regarder. C’est ainsi que notre culture est « .

Il a répété qu’il était un homme qui adhère fermement à notre culture et à nos traditions.

Pour les hommes africains, dit-il, un certain nombre d’entre eux pratiquent désormais des tendances modernes qui ne sont pas africaines, comme s’agenouiller pour proposer des choses à une femme. Pour lui, cette pratique n’est pas utile.

S’agenouiller pour donner une bague à une femme parce que tu veux l’épouser n’est pas notre culture en tant que peuple Igbo.”

Tout homme qui s’agenouille devant la femme qu’il veut épouser, ce que cela signifie, c’est qu’il a pris la tête de sa famille et l’a remis à la femme, c’est ce que ça veut dire. »

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page