Sport

L’incroyable montant qu’empochera Deontay Wilder grâce à son combat contre Tyson Fury

Deontay Wilder a peut-être subi une défaite humiliante contre Tyson Fury, mais le boxeur a gagné gros. Ce combat était le troisième entre les deux champions poids lourds. Leur première rencontre s’est terminée par un match nul tandis que la deuxième et la troisième rencontre se sont soldées par une défaite de Wilder.

En 2018, lorsque Deontay Wilder était le champion poids lourd en titre et Fury le challenger, il a gagné 4 millions de dollars en salaire de base, tandis que Fury a gagné 3 millions de dollars, selon la California State Athletic Commission.

Publicité

En 2020, lorsque Wilder est resté champion, ils ont chacun gagné 5 millions de dollars en salaire de base, selon la Nevada State Athletic Commission. Ils étaient également assurés de toucher plus de 25 millions de dollars chacun et de partager à parts égales les bénéfices du Pay-Per-View.

Avant leur troisième combat, Marca Sports a rapporté que les deux boxeurs avaient droit à une bourse garantie de cinq millions de dollars, plus les recettes du Pay-Per-View. Lors du deuxième combat, quelque 800 000 personnes se sont inscrites à la télévision à la carte rien qu’en Amérique du Nord, selon Marca.

Cependant, ESPN a rapporté avant le combat que les deux boxeurs étaient susceptibles de recevoir plus de 25 millions de dollars hors pay-per-view. Le même rapport indiquait également que le combat impliquerait un partage de la bourse 60/40 en faveur de Fury.

Cela signifie qu’au minimum, le salaire de base de Fury sera de 6 millions de dollars contre 4 millions pour Wilder. Ce chiffre est similaire au rapport de Marca, dans lequel il est indiqué que Fury prendra 60 %, tandis que le challenger Wilder prendra les 40 % restants.

Publicité 2

En tenant compte de tout cela, selon Marca, on estime que Fury empochera environ 30 millions de dollars et Wilder près de 20 millions de dollars.

Crédit photo : yahoonews

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Il n’y a pas de défaite humiliante dans les sports de combat, c’est un terme déplacé et humiliant pour celui où celle qui a écrit cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page