DiversSociété

Londres: un Nigérian de 20 ans meurt en essayant de sauver une femme d’une rivière

Le père d’un héros qui a sauté dans la rivière La Tamise pour sauver une femme tombée du London Bridge a rendu hommage à son «fils angélique».

Le jeune nigérian, Folajimi Olubunmi-Adewole, 20 ans, connu de ses amis sous le nom de «Jimi», était l’un des deux hommes qui ont sauté dans La Tamise juste après minuit samedi. 

Les patrouilles des garde-côtes et de la police maritime se sont précipitées sur les lieux et ont pu sauver la femme et l’un des hommes qui ont sauté pour la secourir.

Publicité

Cependant, Olubunmi-Adewole n’a pas pu être retrouvé.  Son corps a été tragiquement découvert six heures plus tard après une fouille généralisée impliquant des hélicoptères de police et d’autres services d’urgence.

Son père Michael Adewola, 63 ans, a déclaré au Sun: «Jimi était un jeune homme très gentil et doux.  Il était le cœur de notre famille.  Il était plein de vie, il avait sa vie à vivre, il était ambitieux et tellement doué.  Il mérite une médaille pour ce qu’il a fait.  C’est une âme très unique et angélique et je suis tellement fier de lui.  Tellement fier, et je veux que le monde sache qu’il est l’homme le plus sensible et le plus merveilleux.”

Des amis du Britannique d’origine nigériane lui ont également rendu hommage.

 «Jimi, ça va être bizarre de ne pas te voir sourire comme tu le fais toujours.  Un enfant au cœur si pur.  Avoir été si héroïque, ça fait vraiment mal », a écrit un ami.

Olubunmi-Adewole était un ancien élève de la Harris Academy de Peckham, dans le sud-est de Londres.

 Sir Dan Moynihan, directeur général de la Fédération Harris, a déclaré au Sunday Times: «C’est une nouvelle incroyablement triste.  L’altruisme de ce brave jeune homme lui a coûté la vie en essayant de sauver la vie d’un autre.”

 «Une famille et des amis ont été privés de regarder Folajimi vivre une vie réussie et heureuse pleine de potentiel.  C’est la fin tragique d’une vie prometteuse – choisir de manière désintéressée de s’impliquer dans une situation que beaucoup d’autres auraient choisi d’ignorer. »

Olubunmi-Adewole était également lié à l’organisation caritative Malcolm’s World Foundation, créée par les parents de Malcolm Mide-Madariola, un étudiant de la Harris Academy assassiné en 2018

 L’un des amis les plus proches de Olubunmi-Adewole, Joseph Sowole, 20 ans, a déclaré qu’il n’était «même pas un peu surpris» d’entendre parler de ses actions pour tenter de sauver la femme.

 «Jimi était une personne très attentionnée et une personne très axée sur la famille», a-t-il déclaré au journal.

Publicité 2

 Il a ajouté que la mère de Jimi «est si dévastée» et «toute la communauté est tellement bouleversée».

Les autorités n’ont pas encore confirmé comment ou pourquoi la femme est tombée dans la Tamise.

 C’était le deuxième incident d’une personne tombant dans la Tamise cette semaine, la police continuant à rechercher un garçon de 13 ans disparu qui avait plongé dans la rivière depuis le Tower Bridge.

 Des officiers spécialisés de la police de la ville de Londres ont mené la recherche du jeune garçon après qu’il soit tombé dans la rivière juste après 8 heures du matin en début de semaine dernière.

LIRE AUSSI: Portugal: le président nage et sauve deux femmes de la noyade (Vidéo)

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page