AfriqueNigeriaPeople

Malawi/ En plein concert, Kizz Daniel tripote les fes.ses d’une fan-Vidéo

Après l’épisode de l’artiste franco-camerounais, Tayc, c’est au tour du Nigérian Kizz Daniel de faire parler de lui de façon négative. En plein concert au Malawi, l’interprète du single à succès, “Buga”, s’est permis de tripoter les fes.ses d’une fan venue le retrouver sur scène.

Connu pour son titre à succès « Buga », Kizz Daniel attire assez d’admiration. Récemment en tournée au Malawi, le chanteur a été au cœur d’une vive polémique.

À l’image de Tayc qui a tripoté une fan en Côte d’Ivoire et Peter Okoye qui a embrassé une fan aux Etats-unis, Kizz Daniel s’est également prêté au jeu en tripotant, à son tour, les fes.ses d’une fan pendant sa prestation.

L’artiste nigérian Kizz Daniel a provoqué l’indignation des fans avec un geste obscène en pleine prestation au Malawi. Tout semblait bien se passer jusqu’à ce que la star se laisse entrainer par l’ambiance et décide de satisfaire l’une de ses fans, venue le retrouver sur scène.

Dans la vidéo devenue virale, l’on peut voir l’artiste chanteur et auteur compositeur de 28 ans soulever, tel un enfant, la jeune femme en la tripotant des fesses pendant que le public poussait des cris. Ce geste très osé de ce dernier a suscité une vague de réactions très mitigées sur la toile.

Pendant que certains s’indignent de l’audace du Nigérian, d’autres n’y trouvent aucun inconvénient et saluent plutôt le professionnalisme de ce dernier qui a su répondre favorablement aux attentes de ses fans.


Loin de rester silencieux après cette vive polémique, le musicien s’est exprimé sur les réseaux sociaux. Une drôle de manière de montrer son indifférence après son geste jugé déplacé. « Je suis Malawien. Buga Afrique au monde », a-t-il écrit sans pour autant donner la moindre explication.

Une chose semble certaine, à l’inverse de Tayc qui aurait été la cause de la rupture amoureuse de sa fan d’avec son fiancé, Kizz Daniel n’a créé aucun désagrément, à part les critiques négatifs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!