FootballSport

« Une malédiction africaine », la défaite de Pep Guardiola avait été prédite

Les Citizens se sont inclinés le mercredi soir face au Réal de Madrid lors de la demi-finale de la Ligue des Champions. L’échec de Pep Guardiola a resuscité des propos dits contre lui lors du départ de l’Ivoirien Yaya Touré du club.

Une fois encore, Pep Guardiola a échoué en Ligue des Champions. Cet échec a été aujourd’hui rattaché à la relation entre le manager et l’ancien joueur ivoirien Yaya Touré qui ne s’était pas très bien terminée.

Le Réal Madrid a eu le dessus sur Manchester City en demi-finale (3-1). Le technicien catalan n’a plus gagné ce trophée depuis son départ du Barça et la malédiction continue. A l’époque, l’agent de Yaya Touré avait prononcé sur le coach catalan des paroles selon lesquelles il ne remporterait plus la C1 après le traitement infligé au milieu ivoirien.

"Une malédiction africaine", la défaite de Pep Guardiola avait été prédite

«Je sais quel est son problème. Quand Pep a forcé Yaya a quitté Barcelone, je l’ai critiqué. C’est sa revanche. C’est personnel et non professionnel. Il a retourné toute l’Afrique contre lui-même, de nombreux supporters africains se sont détournés de Manchester City. Et je suis sûr que de nombreux chamans africains à l’avenir ne permettront pas à Guardiola de remporter la Ligue des champions. Ce sera pour Guardiola une malédiction africaine. La vie montrera si j’ai raison ou pas», avait déclaré Dimitri Seluk en 2018.

"Une malédiction africaine", la défaite de Pep Guardiola avait été prédite

L’agent lui-même s’est souvenu de ses propos lors de la défaite de Manchester City contre Lyon lors de l’édition 2018 et avait posté une caricature amusante sur son compte Twitter.

L’entraîneur des Citizens n’arrive toujours pas à digérer cette défaite. « C’est difficile pour nous, je ne peux pas le nier« .

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page