À la Une
A la Une

Mali/ La CEDEAO invite le Colonel Assimi Goïta pour un sommet au Ghana

La CEDEAO a adressé un courrier au Ministère des Affaires Etrangères du Mali. Ce courrier est des plus étonnants, puisqu’il prend le contre-pied des mesures adoptées par l’organisation sous-régionale contre les dirigeants de la Transition malienne, le Colonel Assimi Goïta notamment.

La CEDEAO qui invite le président de la Transition malienne à un sommet de la CEDEAO. C’est une première depuis que les militaires maliens ont pris le pouvoir à Bamako. Blacklistés et sous embargo, les principaux dirigeants de la Transition malienne sont reclus à Bamako. A part des voyages en Russie, ils ne peuvent circuler sereinement dans l’espace CEDEAO.

C’est pour cela que l’invitation de la CEDEAO au Colonel Assimi Goïta suscite des commentaires. Comment le chef de l’Etat malien va-t-il voyager alors qu’un embargo aérien dans l’espace CEDEAO frappe le Mali depuis le 9 janvier. En effet, c’est à cette date que les chefs d’Etat d’Afrique de l’ouest ont décidé d’appliquer des sanctions drastiques contre le Mali et ses dirigeants.

Lire aussi: Gaz russe/ La dernière décision de Poutine qui va faire très mal aux Occidentaux

Le Colonel Assimi Goïta est invité à prendre part à un sommet extraordinaire sur la situation au Mali, précise le courrier de la CEDEAO. Dans la foulée, la CEDEAO demande au ministère des affaires étrangères du Mali de prendre toutes les dispositions utiles afin que le Colonel Goïta participe effectivement à cette rencontre qui se déroule au Ghana, le vendredi 25 mars 2022. Quelle suite donnera le pouvoir malien à cette lettre, alors que la CEDEAO maintient encore ses sanctions économiques ?

Mali/ La CEDEAO invite le Colonel Assimi Goïta pour un sommet au Ghana

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page