MaliSécurité

Mali/ Des djihadistes frappent: 20 casques bleus blessés

Les Djihadistes qui opèrent dans le désert malien ne sont guère impressionnés par la présence des casques bleus onusiens. D’ailleurs, ils leur montrent qu’il demeurent toujours nocifs dans leurs tanières sablonneuses. Ils ont encore attaqué une base de casques bleus.

Publicité

« Ce matin vers 7h, une base temporaire de la MINUSMA à Kerena, située dans les environs de Douentza, Mali a été la cible de tirs directs et indirects. Durant l’attaque, et selon un bilan provisoire, une vingtaine de Casques bleus ont été blessés » a annoncé Olivier Salgado, Porte-parole aux Nations Unies (ONU), sur son compte Twitter.

Cette attaque dans le Sahel arrive à un moment où les Casques bleus renforcent leur présence dans le désert du Sahel. Une présence qui semble ne pas avoir l’effet dissuasif sur les terroristes. Ces derniers n’entendent pas se laisser compter. Ils attaquent donc régulièrement les convois des Casques bleus ou certaines de leurs bases avancées.

Ces mêmes terroristes avaient endeuillé les casques bleus au Mali en tuant 4 militaires ivoiriens membres de la mission onusienne.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page