À la UneMaliPolitique
A la Une

Mali-mercenariat/ Les 49 soldats ivoiriens inculpés et jetés à la prison centrale de Bamako

Un nouveau rebondissement dans l’affaire des 49 soldats ivoiriens arrêtés à l’aéroport de Bamako. Ils viennent d’être conduits dans une prison à Bamako, après avoir été inculpés pour une tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

Les 49 soldats ivoiriens détenus depuis plus d’un mois au Mali et accusés par les autorités maliennes d’être des « mercenaires », ont été inculpés pour « tentative d’atteinte à la sûreté de l’état » et écroués dans une prison civile de la capitale. C’est le nouveau rebondissement dans l’affaire qui a débuté le 10 juillet dernier.

L’arrestation de ces soldats entraine une énième crise politique entre la Côte d’Ivoire et le Mali. Depuis, une médiation menée par le président togolais Faure Gnassingbé Eyadema patine. Une délégation malienne et une autre ivoirienne s’étaient retrouvées à Lomé pour tenter de trouver une issue diplomatique à l’affaire.

Mais cette rencontre a tourné court sur les termes de la négociation. Le Mali a en effet exigé de la Côte d’Ivoire des excuses publiques et un engagement formel à ne plus interférer dans la politique intérieure de son Etat. Des conditions rejetées par Abidjan. En parallèle, des émissaires de l’ONU sont entrés en lice pour trouver une solution. Ce qui fâche Bamako qui laisse donc court au volet judiciaire de cette affaire.

Articles similaires

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page