MondeSécurité

Disparition de la Malysia Airlines: Un britannique révèle enfin où se trouve l’appareil

Quatre années après la disparition du Boeing MH 370, un britannique affirme l’avoir découvert. Selon lui, il a découvert un objet sur les cartes de Google Maps qui pourrait correspondre au boeing disparu.

L’homme en question est un expert en technologie et répond au nom de Ian Wilson. C’est sur Daily Star Online qu’il a fait cette révélation, disant avoir retrouvé le boeing disparu au dessus de l’océan indien.

Publicité

A l’en croire, c’est en parcourant les cartes de Google Maps qu’il a retrouvé dans la jungle qui s’avère difficilement accessible du Cambodge un objet similaire à un avion de ligne.

Il lui aura fallu procéder à une analyse pour affirmer qu’il s’agirait du Boeing 777-200 du vol MH370 qui reliait Kuala Lumpur à Pékin. Sur le Daily Star, on peut également voir que l’objet dont fait allusion Ian Wilson fait 70 mètres de long au lieu de 63 mètres comme pour le Boeing 777-200.Le scientifique justifie ce fait par le fait que l’avion a été séparée de sa queue durant le crash.

Par ailleurs, Ian écarte les doutes sur un avion survolant la zone, car il a bien vérifié que l’objet était bien posé grâce à Google Earth.

Jusqu’ici, aucune enquête n’a permis d’élucider le mystère du crash. En janvier 2015, les 227 passagers et les 12 membres de l’équipage ont été déclarés morts.

Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer