Côte d'Ivoire
A la Une

Manifestations contre le 3è mandat de Ouattara : des femmes pro-Soro arrêtées…Guillaume Soro réagit!

La Côte d’Ivoire traverse depuis quelques jours une période de turbulences. Alors que les rues sont envahies par des civiles protestants contre un troisième mandat du président Alassane Ouattara, les arrestations ne se comptent plus. Ennemies vouées du pouvoir d’Abidjan, les femmes du parti de Guillaume Soro sont tombées dans les mains de la justice.
De nombreux manifestants ont été arrêtés jeudi 13 août 2020, lors d’une vague de manifestations dans plusieurs villes de l’intérieur et dans le district d’Abidjan. Ennemis voués du pouvoir en place, les partisans de l’ex Président du parlement ivoirien sont tombés dans les mains de la justice ivoirienne. On compte notamment des femmes de GPS (Générations et peuples solidaires), parti fondé par Guillaume Soro.

Manifestations contre le 3è mandat de Ouattara : des femmes pro-Soro arrêtées...Guillaume Soro réagit!


Les forces de sécurité ont été déployées dans toutes les rues stratégiques pour faire barrière aux marches de protestation contre la décision du président Alassane Ouattara de briguer un troisième. C’est ainsi que plusieurs manifestants ont été appréhendés, dont Anne Marie Bonifon, présidente de Générations et peuples solidaires section Côte d’Ivoire, et certains responsables de son bureau.
L’avocate de Guillaume Soro, Affoussiata Bamba Lamine a réagi à ce énième geste de détermination du président Ouattara. Dans un tweet, elle s’est insurgée de ces arrestations et appelé à voir combien le président Alassane Ouattara perd la raison.
“Symbole fort ! Le régime dictatorial de Monsieur @AOuattara_PRCI (Alassane Ouattara) vient de montrer son visage hideux ! Terrorisé et faible, au point d’emprisonner des femmes leaders de #GPS #CIV225. Leur seul tort, dire non à la violation de notre Constitution. Non au 3e mandat !”, a publié l’ancienne ministre ivoirienne de la Communication.
Notons que le RHDP et l’opposition sont totalement divisés à propos de la candidature d’Alassane Ouattara.

Publicité

Alors que les opposants dénoncent un 3e mandat anticonstitutionnel, les proches du pouvoir évoquent plutôt le 1er mandat de la 3e République, le tout en raison de la récente décision du chef de l’Etat au pouvoir depuis 2011, de se présenter pour un nouveau mandat.

La réaction de Guillaume Soro

Publicité 2

Manifestations contre le 3è mandat de Ouattara : des femmes pro-Soro arrêtées...Guillaume Soro réagit!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page