Me Momo : Pr Owona Nguini explique ses propos sur les juifs Gazés

0

Selon le Professeur Owona Nguini, les propos de Me Jean de dieu Momo ont été mal interprétés lors de son passage à l’émission actualité hebdo sur la télévision nationale, où il est revenu sur les juifs gazés par Hitler :

« De l’interprétation déformée des propos de jean de dieu Momo sur les juifs gazés par Hitler.

Publicité

 Le représentant d’Israël s’est indigné des propos de jean de dieu Momo sur les juifs gazés par Hitler et le régime nazi, y voyant une justification de la Shoah. Si cette réaction du diplomate israélien est légitime compte tenu de l’existence de courants antisémites niant ou applaudissant ce tragique événement, il n’en reste pas moins que les propos du ministre Momo ont été mal interprétés. Il ne voulait pas dire que la Shoah était une bonne chose. Il a seulement souligné que ce tragique événement était intervenu parce que Hitler et les nazis ont malheureusement capitalisé sur la perception négative et déformée qu’une part de la communauté allemande a eue des juifs tenus pour arrogants.

Maitre Momo voulait juste prévenir des effets pervers que peut susciter la perception hostile du particularisme communautaire exacerbé. Maitre Momo n’a pas stigmatisé la communauté Bamiléké qu’il avait en vue lorsqu’il a pris cet exemple plutôt maladroitement utilisé, d’ailleurs. Il s’en prenait plutôt aux dirigeants du MRC qu’il accuse de cultiver par instrumentalisation politique, un particularisme communautaire exacerbé chez les bamilékés qui pourrait malheureusement conduire à un conflit entre cette communauté et d’autres.

Voilà le fond des propos de maitre Momo soucieux de la bonne intégration de sa communauté dans le vivre — ensemble camerounais. Que l’ambassade d’Israël prenne cela en compte, car en évoquant la tragédie de la Shoah, jean de dieu Momo la reconnait. Par ailleurs, s’il y a des maladresses dans son propos, il ne semble pas fondé de dire que maitre Momo fait l’éloge des chambres en gaz en particulier et de la Shoah en général. »

L’on se souvient que Le ministre Jean de Dieu Momo avait fait un rappel historique sur le massacre juif par l’Allemagne nazi qui n’a pas été du goût du gouvernement israélien. Me Momo s’exprimait ainsi en comparant l’attitude du peuple bamiléké au Cameroun à celle des juifs de la période Nazi. Me Momo a d’ailleurs critiqué la démarche de Maurice Kamto, le président du MRC qu’il reproche de conduire ses partisans vers leur auto-destruction.

 

Publicité


Crédit photo: afriklmag

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X