CamerounPeople

“Votre méchanceté puérile fait pitié…, Miss Cameroun tacle sévèrement les ivoiriens

Digne représentante du Cameroun au concours de beauté au plan mondial, Miss Monde 2023, Julia Samantha, Miss Cameroun 2022 s’est sévèrement attaquée aux Ivoiriens qui selon elle, ne cessent de lui lancer des piques concernant son physique. 

Le concours Miss Monde 2023 débute bientôt et les rivalités entre la Côte d’Ivoire et le Cameroun ont déjà démarré. Agacée par les critiques des Ivoiriens à son égard, Julia Samantha, Miss Cameroun 2022, est sortie de ses gonds et a adressé un message poignant au peuple ivoirien.

Une fois de plus, la Côte d’Ivoire et le Cameroun se livrent à une bataille médiatique. Mais cette fois, la discorde est constatée dans l’univers du concours de beauté mondial, Miss World 2023. Celle qui a été désignée pour représenter le Cameroun à ce concours, Julia Samantha fait, depuis quelques jours, face à des critiques malveillants sur sa personne.

Agacée par ces attaques, elle a adressé une sévère réplique aux Ivoiriens dans l’une de ses publications. ” Chers Ivoiriens, quand vous allez vous fatiguer d’essayer de me déstabiliser en insultant mon physique, mes yeux, mes rondeurs ou que sais-je encore que je n’ai pas choisi d’avoir d’ailleurs, appelez le comité Miss world et dites leurs que je n’entre pas dans les critères de sélection pour concourir, c’est très simple ! Votre méchanceté puérile fait pitié à la limite…”, a-t-elle écrit.


Elle a par la suite interpellé ces derniers à faire table rase de leur comportement à œuvrer pour la déstabilisation du  rêve d’autrui : Grandissez et laissez les autres avancer avec leur imperfections que vous jugez hors norme…Insulter les autres est juste une expression de son agressivité et de son manques de confiance”, a-t-elle ajouté.

La sortie de la Miss n’a pas manqué de susciter de vives réactions dans les deux camps. Pendant que certains l’encouragent à garder la tête haute, d’autres critiquent plutôt sa sortie qui selon eux, n’avait pas lieu d’être.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
error: Le contenu est protégé !!