USA

USA: Melania refuserait de dormir avec Donald Trump…Explication!

C’est le média américain US Weekly, qui vient de révéler cette information concernant la vie de couple du Président américain. Selon US Weekly, entre la première dame, Melania Trump et son époux, les relations ne sont pas au beau fixe.

Melania Trump, écrit  notre source, ne s’intéresserait pas du tout à son mari. Elle essayerait désormais de le voir le moins possible. Le média fait savoir qu’un proche de la famille lui aurait confié qu’en petit comité, Mélania Trump ne cherche plus à cacher « à quel point elle est malheureuse ».

Publicité

USA: Melania refuserait de dormir avec Donald Trump...Explication!

« Ils ne passent jamais la nuit ensemble. Jamais », rapporte le magazine citant un proche du couple, sous le couvert de l’anonymat, .

« Selon une autre source, il arriverait aux Trump de partager la même chambre, mais ils dormiraient alors dans des lits jumeaux, comme un roi et une reine». Pourquoi une telle situation? C’est la grande interrogation. Mais US Weekly indique que « Melania en veut énormément à son mari de l’avoir enfermée dans une vie qu’elle ne voulait pas. La Première dame «veut le voir le moins possible. Donald ne l’intéresse pas, la présidence et tout ce qui se rapporte à lui non plus ».

Et au magazine d’ajouter que Melania Trump a choisi de continuer d’habiter à New York afin de ne pas perturber la scolarité de son fils Barron. « L’ancien mannequin refuserait de partager le même lit que son époux lorsque le couple séjourne dans la même ville, ce qui arrive relativement peu », souligne le média américain qui dit  avoir contacté un porte-parole de Melania au sujet de l’information. Mais, l’intéressé  a évoqué des « informations fictives ».

Publicité 2

Melania passe le plus clair de son temps dans son triplex new-yorkais et n’a plus remis les pieds à Washington depuis trois semaines. La première dame a consenti, à contrecœur, à faire quelques apparitions officielles. En février dernier à Palm Beach, elle avait tenu compagnie à Akie Abe, la femme du Premier ministre japonais. Une mission qu’elle aurait uniquement accepté d’accomplir «parce qu’elle se trouvait déjà dans la région». «Elle refusait de le faire à Washington», conclut ce même proche de la famille.

Yao Junior L

Articles similaires

Un commentaire

  1. Mais ou sont les femmes qui qualifiaent M.Obama de singe? elle au moin avait une tres bonne relation avec son mari

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page