Côte d'Ivoire

Côte d’ivoire: les ex-mutins annoncent un nouveau soulèvement, les religieux tentent de négocier mais…

Sous la houlette de son président Cheick Boikari Fofana, le Conseil Supérieur des imams de Côte d’Ivoire (COSIM) a engagé depuis mardi dernier, des négociations avec les ex mutins à Bouaké. A en croire nos confrères de koaci, ces négociations portent essentiellement sur un dialogue pouvant déboucher sur une trêve sociale.

Notre source indique que ce sont les religieux qui auraient initié cette action pour calmer les tensions qui s’annoncent de plus en plus croissante dans les rangs des ex-mutins.

En effet, les soldats envisageraient de se soulever de nouveau, lors des jeux de la Francophonie prévue à Abidjan en juillet prochain, s’ils n’entraient pas en possession de la totalité des primes promises par les autorités et dont une première tranche a déjà été payée.

Une nouvelle pression sur le dos du gouvernement que les hommes de Dieu essaient de faire baisser, sans un véritable succès pour le moment.

Si rien n’a été officiellement annoncé lors de cette rencontre, plusieurs sources concordantes indiquent que les échanges entre les ex-mutins et les religieux furent fortement houleux et auraient accouché d’une souris.

Certains médias proches du pouvoir et ceux de l’opposition ont fait savoir que les échanges ont abouti à l’« Échec des négociations entre les imams et les ex mutins ».

D’autres sources dignes de foi font savoir que les négociations se sont poursuivis ce mercredi, afin que le pays ne connaisse pas une mutinerie à l’image de celle de janvier dernier. Vivement que des solutions soient trouvées le plus rapidement possible pour sauvegarder la paix et la stabilité en Côte d’ivoire.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page