DiversSociété

Nigeria: un homme bat sa femme à mort pour avoir refusé de lui prêter de l’argent

La police de l’État d’Edo au Nigeria a arrêté un homme appelé Christopher, pour avoir prétendument battu à mort sa femme, Isoken Christopher, pour lui avoir refusé un prêt d’argent de 2000 Naira.

The Nation rapporte que le suspect de 45 ans qui est décrit comme un fumeur invétéré et accro à l’alcool par l’aîné de ses trois enfants, Augustine, a battu la femme d’affaires à mort à leur domicile situé à Uselu, Benin, la capitale de l’État d’Edo, samedi soir 26 juin.

Augustine, 13 ans, a déclaré que son père, qui travaille pour une entreprise d’élimination des déchets dans la ville de Benin , a pris au fil des années l’habitude d’agresser physiquement leur mère, une marchande d’articles de mode, à la moindre provocation.

Selon Augustine, son père a appelé leur mère au téléphone pour demander un prêt de 2 000 N. Face à son refus, il a commencé à battre la défunte lorsqu’il est rentré chez lui vers 21 heures.

« J’ai essayé de donner à ma mère du paracétamol et de l’eau après les premiers coups, mais mon père les a jetés.  Elle est ensuite allée se baigner après quoi elle s’est allongée dehors pour se reposer un peu avant de rentrer dormir à l’intérieur mais mon père nous a enfermés à l’intérieur de la chambre et a repris les coups sur ma mère qui était faible.

Les voisins ont forcé la porte, seulement pour voir notre mère morte sur le sol.  Elle a ensuite été transportée d’urgence dans deux hôpitaux différents du quartier où son décès a été confirmé« , a-t-il déclaré.

LIRE AUSSI : Nigeria: Un homme bat sa femme à mort pour des relations sexuelles


Confirmant l’incident, le porte-parole du commandement de la police d’État, Bello Kotongs, a déclaré que le suspect avait été détenu au poste de police de l’usine de textile, d’où il serait transféré le lundi 28 juin au siège de la police d’État dans la zone de réservation du gouvernement (  GRA) pour une enquête plus approfondie.

 « L’homme (Christopher) a demandé à sa femme de lui prêter de l’argent (2 000 N) sur l’argent qu’elle a gagné lors d’un enterrement auquel elle a assisté samedi.  Quand elle a refusé, il l’a ensuite battue à mort.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page