Nigeria

Nigeria : la première dame présente des excuses au peuple

À cinq mois de l’élection présidentielle, la première dame du Nigeria, Aisha Muhammadu Buhari, a présenté ses excuses aux Nigérians pour les performances de son mari, le président Muhammadu Buhari, et du parti au pouvoir, le All Progressives Congress.

La première s’est excusée vendredi au cours d’une interview exclusive sur BBC Pidgin. L’administration de Buhari, dit-il, n’a peut-être pas donné entière satisfaction et répondu aux attentes des Nigérians.

Selon Mme Buhari, les Nigérians avaient de grandes attentes du gouvernement Buhari, mais il est possible que le gouvernement n’ait pas répondu à ces attentes.

« Les attentes à notre égard étaient trop élevées. La population attendait beaucoup de nous, et peut-être qu’après sept ans, nous n’avons pas répondu à leurs attentes. Seul Dieu sait ce qui se passe dans l’esprit de quelqu’un. En tant qu’être humain, vous ne pouvez pas dire que vous avez raison ou que nous avons fait ce que nous devions faire.

Le gouvernement a vraiment fait de son mieux. L’administration a fait de son mieux, mais ce n’est peut-être pas encore le cas pour les autres. Seul Dieu le sait, donc nous devons nous excuser auprès d’eux, auprès des Nigérians ; si nous avons répondu à leurs attentes ou pas. »

L’épouse du président a souligné qu’elle ne connaissait pas le domaine particulier dans lequel le gouvernement de son mari aurait pu faire mieux, car son bureau est comme une organisation non gouvernementale (ONG).

« Je ne suis pas dans le gouvernement. Mon rôle est de les soutenir dans le domaine de la santé ou de l’éducation. Je ne rentre pas dans les détails de ce qu’ils font. »


À la question de savoir si l’APC va remporter l’élection présidentielle en 2023, elle a répondu : « Pourquoi posez-vous ce genre de question ? Bien sûr, nous allons continuer. Bien sûr, l’APC va gagner par la grâce de Dieu. »

Crédit photo : iloveafrica

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!