AfriqueNigeria

Nigeria: un chef imam tué par des bandits pour avoir résisté à un enlèvement

Des bandits ont tué l’imam en chef de la mosquée Jumu’a dans la ville de Sabon Garin Bilbis, zone du gouvernement local de Faskari dans l’État de Katsina, au nord du Nigeria, pour avoir apparemment résisté à leur tentative de l’enlever.

Mallam Liman Adamu a été tué dans son champs le lundi matin 1er novembre. Un responsable de la mosquée, Lawal Mamman, qui a annoncé la mort du religieux islamique, a déclaré que les bandits avaient également kidnappé des femmes travaillant pour M. Mamman dans le champs lors de l’attaque. Mamman a déclaré que les bandits avaient ordonné à l’imam de les suivre sur l’une de leurs motos mais qu’il avait refusé de le faire.

LIRE AUSSI: Nigeria: un homme tue son imam pour avoir eu une liaison avec sa femme

« Ils ont commencé à le menacer avec une arme à feu mais il a dit qu’il n’irait nulle part même quand ils ont dit qu’ils le tueraient. Il leur a dit qu’il avait une mauvaise jambe et qu’il ne pouvait pas les suivre dans la brousse. Après la dispute, l’un des bandits a dit qu’ils  devraient juste le tuer et quitter les lieux. Ils l’ont tué et y ont laissé son cadavre mais ont emmené les femmes », a raconté la dame.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page